AccueilActualitéCPME : le dernier tour de piste François Turcas

CPME : le dernier tour de piste François Turcas

Après 30 ans dédiés à la construction et à la consolidation de la CPME dans le Rhône et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, François Turcas, qui a atteint la limite d’âge pour se représenter, confiera les clés de l’organisation à Franck Morize pour le Rhône et Daniel Villareale pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.
CPME : le dernier tour de piste François Turcas
© Stéphanie Borg - François Turcas entouré de ses successeurs

Actualité Publié le ,

Ce devrait être l’anniversaire de la création de la CPME dans le Rhône, en marge de l’événement Made in PME, qui réunissait jeudi 24 mars près de 500 exposants et 5 000 visiteurs à Eurexpo pour un "rendez-vous d’affaires et de rencontres".

La soirée était en réalité tout entière dédiée à la contribution de son premier supporter, François Turcas, qui a créé l’antenne régionale en 1992 "avec 40 adhérents (l’organisation en compte désormais environ 12 000, Ndlr)", et de son prochain "départ à la retraite".

Une soirée qui réunissait l’ensemble des acteurs économiques et politiques, passés et présents. Au total, près de 3 000 personnes étaient inscrites selon les organisateurs.

Gestes d’amour pour François Turcas

© Stéphanie Borg / François Turcas ovationné par les salariés de la CPME.

Après une séquence où il a tenu à remercier ses "compagnons" de route, le "patron" de la soirée a reçu de multiples hommages, notamment pour son engagement pour la cause entrepreneuriale.

"Tu es un homme d’entreprise. Tu as choisi un successeur digne de toi, mais on va te regretter car tu faisais aimer à chacune et à chacun l’entreprise", souligne l’ancien maire de Lyon Gérard Collomb.

"Tu as bâti des choses fortes et toujours défendu la valeur de l’entreprise dans notre région", indique Laurent Wauquiez le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes

"Ton départ est un tournant pour toi, pour moi et pour la Cpme. J’aurais aimé que ce ne soit pas moi qui soit là pour ton départ. Je salue tout ce que tu as fait, tu es un capitaine hors pair, y compris dans les tempêtes qu’a eu à essuyer la Cpme", François Asselin, président de la CPME.

En tout 30 hommes, souvent grands capitaines d'industrie, ont rendu hommage à l’homme, saluant "sa fidélité sur le plan professionnel et sa longue amitié" comme Jean-Michel Aulas ou son "charisme d’enfer" selon les termes d’Alain Mérieux. De nombreux autres témoignages ont ainsi émaillés la soirée. "Je t'aime", a conclu Daniel Kariotys, le président de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes.

Franck Morize, un dauphin tout désigné

La soirée a aussi été l’occasion pour le président sortant de confirmer et présenter son successeur à la tête de l’organisation : Franck Morize, ancien secrétaire général de la CPME 69, lui succèdera pour le Rhône. Daniel Villareale, président de l’organisation ligérienne, prendra la tête de l’organisation régionale.

"Il faut dynamiser l’avenir, ils sont jeunes, vous pouvez leur faire confiance", exhorte François Turcas

Nouveautés : Franck Morize sera entouré de vice-présidents : Gaëtan de Sainte-Marie (Qantis), Philippe Bossanne (Huttopia) et Vincent Girma (Ras Intérim) pour le Rhône. Une organisation validée par l’assemblée générale de l’organisation, qui prendra effet au 1er juillet 2022.

"D’ici là, c’est encore moi le patron", lance, avec humour, François Turcas en forme de semi-adieu.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?