AccueilActualitéRisques de transmission du Covid en extérieur : terrasses, rues, files d'attente..., une étude de chercheurs lyonnais en dit plus

COVID-19 Risques de transmission du Covid en extérieur : terrasses, rues, files d'attente..., une étude de chercheurs lyonnais en dit plus

Terrasses de café, rues, marchés... Où risque-t-on le plus de contracter le Covid-19 en extérieur ? C'est l'objet d'une étude menée par des chercheurs lyonnais de l’Institut lumière matière (CNRS/Université Lyon 1 Claude Bernard).
Risques de transmission du Covid en extérieur : terrasses, rues, files d'attente..., une étude de chercheurs lyonnais en dit plus
© Pixabay - Les terrasses de café représentent le plus haut degré de sensibilité à la contamination au Covid-19 en extérieur selon des chercheurs lyonnais.

Actualité Publié le ,

Des chercheurs lyonnais en physique statistique de l’Institut lumière matière (ILM, CNRS/Université Lyon 1 Claude Bernard) viennent de publier une étude traitant des risques de contamination au Covid-19 dans des lieux publics extérieurs.

Grâce à des modèles de transmission virale, ces chercheurs ont évalué les risques de transmission du SARS-CoV-2 au sein de foules, sans port de masque, dans des milieux non confinés. Ils ont établi un classement objectif des situations selon leur risque de nouvelles contaminations. 

Les terrasses de café tout en haut du classement

Selon leurs constatations, les plus hauts risques concernent les terrasses de café. Suivent ensuite les marchés de plein air ainsi que les gares et stations de métro, puis les files d’attente et les rues relativement passantes.

La circulation à sens unique peu efficace

"Ces dernières situations présentent un risque comparativement bien plus faible que les premières. Dans toutes les situations de foule en mouvement, la densité des piétons joue un rôle prépondérant dans la détermination du taux de nouvelles contaminations", soulignent les rapporteurs de l'étude du CNRS.

Les chercheurs lyonnais se sont aussi intéressés à l'effet de réaménagements urbains sur les risques d'infection. "Ainsi, imposer une circulation à sens unique plutôt qu'à double sens sur des trottoirs suffisamment larges ou dans des rues piétonnes ne présente pas grand intérêt, peut-on lire. A contrario, agir sur la disposition des files d'attente a un effet significatif, notamment en augmentant la distance entre les personnes."

Intitulée Comment estimer des risques de transmission du SARS-CoV-2 dans des foules en extérieur, l'étude a été mise en ligne sur le site web de l’INP, ainsi que sa version téléchargeable. Ces travaux sont également publiés dans la revue Safety Science.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?