AccueilCollectivitésCoup de jeune pour les écoles lyonnaises

Coup de jeune pour les écoles lyonnaises

Collectivités Publié le ,

En tant que propriétaire des locaux des 198 écoles publiques, la Ville en assure la construction, l’entretien, le fonctionnement. Chaque année, cela représente un investissement conséquent. Ainsi rien que cet été, 11,5 M€ sont consacrés à ces opérations, soit 104 interventions sur 73 bâtiments et la création d’une école préfiguratrice d’un groupe scolaire.

Il s’agit d’améliorer le patrimoine existant à travers des travaux allant du simple embellissement (peintures, entretien des parquets..) jusqu’à des interventions plus lourdes telles que la réfection ou le changement des fenêtres (écoles Painlevé dans le 3e arrondissement et Jean Macé dans le 7e) et toitures. De nombreuses chaufferies sont changées cet été. C’est le cas, par exemple, au groupe scolaire La Sauvagère (Lyon 9e) pour 230 000 et 400 000 pour l’école Berthelier dans le 7e. De nombreuses salles de classe sont rénovées : école élémentaire Michelet (Lyon 2e), école maternelle Berthelot (Lyon 7e) pour près de 40 000 € chacun.

Concernant la sécurité, l’ensemble des 198 écoles publiques lyonnaises sera prochainement équipé d’interphone ou visiophone. C’est le cas du groupe scolaire Berthelot (Lyon 7e) cet été. Pour ce qui est de l’accessibilité, des chantiers d’envergure sont entrepris pour mettre aux normes les bâtiments. Par exemple, au groupe scolaire Les Entrepôts (Lyon 4e), 45 000 € ont été investis. Un ascenseur est construit à l’école Pagnol. Et pour répondre au boum de la restauration scolaire, deux nouveaux self-services sont en cours de réalisation, et plusieurs rénovations et extensions importantes de restaurants scolaires sont réalisées.

Ecole Simone Signoret : un montant de 2 ,6 M€

L’école Simone Signoret, située dans le 8e arrondissement et qui accueille 244 élémentaires et 165 maternelles, passe de 10 à 14 classes cette année, ce qui nécessite une refonte des espaces. Elle bénéficiera de 1 000 m² supplémentaires, auxquels s’ajoutera le réagencement de 600 m² existants. Le restaurant scolaire est transformé avec des aménagements phoniques et ergonomiques, une extension de sa capacité (195 enfants en élémentaire, soit 80 % des effectifs). Les besoins du périscolaire en locaux sont également intégrés. Ces travaux évalués à 2,6 M€ se poursuivront à la rentrée et devraient se terminer début 2017.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?