AccueilCultureEnchèresCostumes et textiles anciens à l'Hôtel d'Ainay

Costumes et textiles anciens à l'Hôtel d'Ainay

Costumes et textiles anciens à l'Hôtel d'Ainay
DR

CultureEnchères Publié le ,

Du charme ! On peut vraiment dire que ce catalogue a du charme en raison autant de la diversité que de l'originalité et de la qualité des vêtements et accessoires de mode anciens proposés au fil des pages. Comment ne pas être séduit par cette ombrelle, datée vers 1860, en taffetas de soie verte garnie d'un beau volant, d'un ruban cranté et d'un pommeau en bois naturel ? Estimée seulement 80/100 €, elle pourrait séduire plus d'une coquette malgré un accident à la toile. Idem pour cette rare visite en ottoman de soie noir griffée Emile Pingat, grand spécialiste de la confection de visites (petits vêtements féminins dont la forme se situe entre la cape et le manteau) et dont la renommée en la matière s'exporta en son temps jusqu'au Etats-Unis. Située vers 1880, cette visite à pans longs devant bordés de longues passementeries de soie frangées et perlées est attendue entre 500 et 700 €. Plus ancienne encore, une robe à la française datée vers 1775-1780 devrait susciter pas mal d'intérêt. Composée d'un manteau et jupon en pékin façonné (mexicaine), cette robe à dos du manteau plissé « à la Watteau » voit son estimation atteindre 1 000 à 1 200 €. Et pour celles enfin en quête d'une robe de mariée, focus sur ce modèle dit « Ligne Princesse », situé vers 1900. En satin Duchesse ivoire et à traîne cathédrale, cette superbe robe de mariée est attendue entre 100 et 200 € du fait de quelques usures importantes mais peu visibles au corsage et aux manches.
Maître Cécile Conan-Fillatre – Hôtel d'Ainay – Mardi 12 juillet à 14 h 30 – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.conanauction.fr

Philippe Jayet

Carte postale des Beatles chez De Baecque & Associés

Autographes et livres anciens sont au programme d'une vente programmée ce 7 juillet au Nouvel Hôtel des Ventes de la rue Vendôme. Au catalogue, de prestigieuses signatures historiques, littéraires mais aussi plus inattendues comme celles des quatre Beatles au dos d'une carte postale. Représentant au recto une photographie des quatre de Liverpool datant des années 1960, cette carte postale est estimée entre 500 et 600 €. Plus loin, on note également une Lettre Autographe Signée de Boris Vian écrite au crayon sur papier quadrillé. Envoyée à une jeune femme qui vient de lui adresser ses poèmes, cette lettre sur le thème de l'écriture est attendue entre 1 200 et 1 500 €. Plus classique, on retient enfin un manuscrit autographe de Jean Jaurès dans une écriture assez difficile à déchiffrer pour une estimation établie entre 4 000 et 6 000 €, mais aussi une Lettre Autographe Signée de Claude Monet à Manzana-Pissaro attendue entre 3 000 et 4 000 €.
Maîtres Etienne de Baecque & Associé – Nouvel Hôtel des Ventes – Jeudi 7 juillet à 14 h 30 – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?