Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Contrôle aux frontières : la reconnaissance faciale se déploie à « Saint-Ex »

le - - Services

Contrôle aux frontières : la reconnaissance faciale se déploie à « Saint-Ex »

La sécurité comme la sûreté sont de plus en plus prégnantes, particulièrement dans le cadre du rétablissement des contrôles aux frontières de l'espace Schengen depuis 2015 : le nombre de passagers contrôlés atteignant désormais 70% contre 30% avant cette date. Pour réduire le flux des personnes ainsi contrôlées, les autorités de l'Etat et de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry ont mis en service le 17 décembre, dix sas éligibles au système « Parafe » (Passage automatisé rapide des frontières extérieures) sur la base de la technologie de reconnaissance faciale, uniquement pour les adultes.

Ces premières installations (dix autres seront opérationnelles au premier trimestre 2019 aux départs et arrivées du Terminal 1) à reconnaissance faciale remplaceront la technologie actuelle de reconnaissance digitale. Réservé exclusivement aux personnes (majeures) détentrices de passeports biométriques, ce système compare la photo du voyageur, avec celle de son passeport.

Développé et opéré par In Groupe et Gunnebo, le système promet d'optimiser le flux de contrôles divisant par 5 le temps de passage. Résultat : un seul agent des douanes pour cinq passagers, 32 nationalités éligibles à Parafe (28 de l'UE, Royaume-Uni, la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein). Les technologies embarquées permettent d'accélérer à la fois la lecture optique des passeports, de réduire le nombre des échecs.

Pour Aéroports de Lyon et son président du directoire Tanguy Bertolus, « cette mise en service correspond à une volonté affirmée de sûreté, de fluidité, mais aussi à une exigence des clients quant à la qualité

des services proposés.

Ces nouveaux équipements vont aussi de pair avec une augmentation du transport aérien. A l'horizon 2030, 6 milliards de passagers dans le monde et une progression de 50% des vols en Europe sont attendus.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer