AccueilVie juridiqueChiffreCongrès national des experts comptables de justice sur fond de réforme du Code civil…

Congrès national des experts comptables de justice sur fond de réforme du Code civil…

Du 4 au 6 octobre prochain, Lyon accueillera le 57e congrès national des experts comptables de justice, après Biarritz (2017) et avant Toulouse (2019).
Congrès national des experts comptables de justice sur fond de réforme du Code civil…
© Michel Godet - Pierre Bonnet et Jean-Marie Villemin, respectivement rapporteur général et commissaire général du 57e congrès national des experts comptables du justice

Vie juridiqueChiffre Publié le ,

Présidée par Jean Leroux, la Compagnie nationale des experts comptables de justice, section régionale de Lyon, Chambéry et Grenoble présentara un thème d'actualité très technique, celui de la Réforme du Code civil sur le droit des contrats et des obligations et ses incidences sur les missions des professionnels du chiffre.

200 congressistes sont attendus à l'Ucly (Université catholique de Lyon), particulièrement lors de la journée d'études du 5 octobre, qui réunira également de nombreux magistrats, preuve de leur implication sur le sujet. Régis Fraisse, conseiller d'Etat, président de la Cour administrative d'appel de Lyon, Régis Vanshasbrouck, Premier président de la Cour d'appel de Lyon, Sylvie Moisson, Procureure générale près cette même cour, Patrick Mattet, conseiller doyen honoraire à la Cour de cassation Thierry Polle, président du TGI de Lyon ou encore Michel Thomas, président du Tribunal de commerce de Lyon seront présents.

Sur le fond, après de longues discussions parlementaires, c'est suite à l'ordonnance de février 2016 portant réforme du Code civil sur le droit des contrats et des obligations définitivement adoptée en avril 2018, que plus de 350 articles ont été réécrits, avec de nombreuses solutions jurisprudentielles, pour améliorer l'accessibilité du droit des contrats et renforcer l'attractivité du droit français dans une économie mondialisée.

Pierre Bonnet, rapporteur général du congrès note que cette évolution d'importance va "entraîner des conséquences sur la traduction comptable de nombreuses opérations et, sans aucun doute, va entraîner un impact sur la mission du commissaire aux comptes, ainsi que sur la responsabilité des professionnels du chiffre".

De facto, de nouveaux contentieux vont apparaître, entraînant alors de nouvelles missions pour les experts comptables de justice.

Et Pierre Bonnet d'insister : «ce congrès, dont la théorie de l'imprévision sera l'une des pièces maîtresses, est traditionnellement un lieu d'échanges entre tous les participants ».

Pour le lyonnais Jean-Marie Villemin, commissaire général du congrès, à une époque où la profession du chiffre subit des turbulences, ce congrès permettra de faire le point sur la situation, mais aussi de découvrir une ville et une région où il fait bon vivre !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?