AccueilCollectivitésConfluence (Lyon) : deux nouvelles voies pour fludifier le trafic

Confluence (Lyon) : deux nouvelles voies pour fludifier le trafic

On l’a assez entendu du côté des opposants à Gérard Collomb : dans le projet Confluence, à trop vouloir privilégier les modes doux, on a créé des embouteillages de voitures.

Collectivités Publié le ,

Le président du Grand Lyon et président de la SPL Lyon Confluence a souvent répondu qu’il fallait simplement prendre les axes dans le bon sens... Pour être honnête, les bouchons à Confluence existent effectivement et dépendent du jour, de l’heure et du sens de circulation. C’est-à-dire… comme à peu près partout ! Malgré tout, Gérard Collomb a entendu les remarques ou commentaires et proposé deux solutions d’amélioration, notamment pour désenclaver les docks, prisonniers de la rue Dink et de la rue Montrochet. Il s’agit dans les deux cas de connecter la rue Dink au cours Charlemagne. Une première échappatoire a été proposée au début de la rue Dink, près du siège d’Eiffage. Puis, durant l’été 2012, Gérard Collomb, lors d’une visite de presse du quartier Confluence, a commencé à évoquer une nouvelle sortie près du pont Pasteur. L’idée était de profiter du départ des boucheries André pour percer une nouvelle voie. Aujourd’hui, les deux projets sont bien avancés. Le premier ouvrira en juin 2015 ; le second en juin 2016. Deux petites révolutions. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5129 du samedi 29 novembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?