AccueilCollectivitésCommerces "non essentiels" : l'Opac du Rhône ne demandera pas de loyer en novembre

Commerces "non essentiels" : l'Opac du Rhône ne demandera pas de loyer en novembre

Afin de venir en aide à la quarantaine de commerces "non essentiels" de son patrimoine, l'Opac du Rhône ne leur demandera pas le loyer de novembre 2020.
Commerces
DR - L'Opac du Rhône fait un geste pour ses commerçants locataires au mois de novembre.

Collectivités Publié le ,

L'Opac du Rhône a annoncé qu'il ne ferait pas payer le loyer du mois de novembre 2020 aux gérants des commerces dits "non essentiels" actuellement fermés en raison de la crise du Covid-19.

La bailleur social loue une quarantaine de locaux d'activités à ce type de commerçants. Implantés au sein de ses résidences, ces commerces contribuent à l'attractivité des communes.

"Aider les commerçants face à cette situation exceptionnelle"

"L'Opac du Rhône est un acteur du territoire et doit contribuer à sa dynamique économique. Nous souhaitons que cette mesure contribue à aider les commerçants face à cette situation exceptionnelle qu'est la pandémie du Covid", souligne pour sa part dans un communiqué Xavier Inglebert, directeur général de l'office.

Les commerces concernés seront tous directement contactés par les services de l'Opac du Rhône dès ce lundi.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?