AccueilEconomieLyon : comment MonSenior démocratise l’accueil familial

Lyon : comment MonSenior démocratise l’accueil familial

Depuis 2019, MonSenior, ESUS basée à Lyon, facilite l’accueil familial. Un dispositif qui permet à des professionnels agréés d’accueillir des seniors ou des personnes en situation de handicap.
Clément Venard et Alexandre Nicolet
MonSenior - Clément Venard et Alexandre Nicolet

Economie Publié le ,

C’est en revenant d’un voyage humanitaire aux Philippines que l’idée de MonSenior a germé dans l’esprit d’Alexandre Nicolet : "Là-bas, il y a toujours un enfant qui ne travaille pas pour pouvoir s’occuper des seniors". L’ingénieur de formation s'associe alors, en 2019, à Clément Venard pour créer, à Lyon et Grenoble, MonSenior, entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS).

Un tiers de confiance pour les accueillants et les bénéficiaires

Le but : faciliter l’organisation de séjours en accueil familial pour les seniors ou les personnes en situation de handicap. MonSenior accompagne ainsi les familles en définissant leurs besoins, en trouvant l’accueillant adapté et en effectuant un suivi du séjour. "Nous intervenons en tant que tiers de confiance. Cela permet aux accueillants de se concentrer uniquement sur leur le bénéficiaire", explique Alexandre Nicolet.

Aujourd’hui, MonSenior propose 800 places d’hébergement et fédère un réseau de 400 accueillants. "Notre objectif est de proposer 1600 séjours, provisoires ou permanents", explique le dirigeant. Il faut dire que la demande est forte. L’accueil familial offre une alternative intéressante à l’Ehpad. "Ici, c’est le social qui est au cœur et nous y ajoutons une brique sanitaire", poursuit-il. De plus "après le premier confinement, où les Ehpad ont fermé leurs portes aux familles, nous avons vu les demandes exploser", explique le dirigeant.

Bientôt 25 départements couverts

Aujourd’hui présent sur quatre départements - Isère, Rhône, Ain et Savoie -, MonSenior souhaite se déployer sur 25 départements, ceux des régions Auvergne-Rhône-Alpes et d’Occitanie.

Comment ? Grâce au soutien de Kesia AGIRC-ARRCO, qui reconnaît que l’activité de MonSenior est une mission d’intérêt général. MonSenior collabore également avec Pôle emploi pour accompagner les nouveaux candidats au métier d’accueillant familial, en pleine expansion.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?