AccueilActualitéQuand Muriel Pénicaud encourage l'inclusion

Quand Muriel Pénicaud encourage l'inclusion

Développer l'emploi des personnes en situation de handicap est bien le thème central de l'Inclusive Tour auquel à participé la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le 19 février dernier à Lyon en collaboration avec L'Union nationale des entreprises adaptées. Une réunion (la 3e en France), doublée d'ateliers et de partages d'expériences, qui a réuni près de 400 personnes, qu'elles soient impliquées dans des entreprises classiques, des entreprises sociales inclusives, ou qu'ils soient acteurs du service public de l'emploi en Auvergne Rhône-Alpes.
Quand Muriel Pénicaud encourage l'inclusion
Michel Godet 2020

Actualité Publié le ,

L'objectif de ces réunions est d'initier la création d'une vague de mobilisation permettant à des entreprises, ainsi qu'au monde du handicap de se rencontrer et de découvrir qu'ensemble ils peuvent innover et changer la donne.

Ainsi pour les entreprises adaptées qui accueillent les personnes en situation de handicap, le ministère souhaite qu'en trois ans, le nombre des bénéficiaires passe de 40 000 à 80 000 annuellement. En ce qui concerne l'insertion par l'activité économique, il faudrait que le nombre des bénéficiaires passe de 140 000 par an à 240 000 par an.

Pour y parvenir, une partie du budget consacré (500 millions M€ d'argent public et 1 M€ en provenance des entreprises) pour un partenariat gagnant-gagnant.

L'obligation d'emploi de personnes handicapées (6% de l'effectif total pour les entreprises d'au moins 20 salariés) n'est pas atteinte en France et la ministre assure qu'elle mettra tout en œuvre pour desserrer les freins administratifs à l'embauche et développer l'emploi de personnes en situation de handicap, particulièrement en limitant l'effet de la bureaucratie.

" Recruter est difficile pour nombre d'entreprises, bien que des solutions existent" a commenté Muriel Pénicaud malgré la baisse du chômage. "Il faut que le monde des entreprises classiques et celui des entreprises sociales inclusives se croisent pour se développer ensemble".

En marge de cette manifestation, la ministre du Travail et Thibaut Guilly, président du conseil de l'inclusion dans l'emploi, ont remis trois Inclusive Awards: ASVA et Schneider Electric (Prix Acheter inclusif à l'entreprise adapté), Handishare et le groupe Adecco (Prix Recruter inclusif), CTAM et la start-up LST (Prix Innover Inclusif).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?