AccueilEconomieComme des grands, la marque lyonnaise qui veut rendre le goûter des enfants plus sain

Comme des grands, la marque lyonnaise qui veut rendre le goûter des enfants plus sain

En 2021, Aurélie et Marion Zamboni ont créé la marque Comme des grands. Elles fabriquent, dans leur atelier lyonnais, des biscuits bios et sains pour les enfants. Et espèrent lancer une gamme salée sous peu.
A Lyon, Aurélie et Marion Zamboni ont uni leurs compétences pour développer une gamme de gâteaux plus sains pour les enfants.
DR - A Lyon, Aurélie et Marion Zamboni ont uni leurs compétences pour développer une gamme de gâteaux plus sains pour les enfants.

Economie Publié le ,

Proposer des biscuits bios et plus sains aux enfants : telle est l’idée de base de Comme des grands, entreprise lyonnaise créée par deux belles-soeurs : Aurélie et Marion Zamboni. La première est ingénieure en cosmétiques de formation, la seconde est ingénieure agroalimentaire diplômée de l’Isara.

Et pour les deux jeunes femmes, pas de doute : les goûters sont trop sucrés, trop transformés, trop riches en acides gras saturés et ne contiennent pas assez defibres.

Puffy's, la start-up lyonnaise qui fait des yaourts islandais avec des produits 100 % français

Un financement participatif pour Comme des grands

Toutes les deux lancent, début 2021, le projet Comme des grands. Elles créent l’entreprise en octobre 2021 et montent, en décembre, une campagne de financement participatif. Leur première gamme de produits est commercialisée au printemps 2022 sur leur site e-commerce et dans 50 points de vente, magasins bios et magasins de vrac. Pendant plusieurs mois, elles ont été incubées au sein de l’incubateur de l’Isara, Foodshaker.

"Aujourd’hui, nous proposons une gamme et trois recettes : framboise, chocolat et noisette, précise Aurélie Zamboni. De la farine de pois chiche, très riche en fibres et en protéines, a été ajoutée à la farine de blé. Le beurre, riche en acides gras saturés, a été remplacé par de l’huile de tournesol". De fait, ces biscuits peuvent convenir aux enfants allergiques aux protéines de lait de vache (APLV), qui sont de plus en plus nombreux.

Le Zesteur : un accélérateur privé dédié à l’agrifoodtech à Lyon

Les deux entrepreneures confectionnent elles-mêmes les biscuits, de façon artisanale dans leur atelier. Si leurs objectifs sont en peu en deçà de ceux fixés lors de la création de l’entreprise - les ventes de bio, en général, sont en baisse - elles souhaiteraient lancer, dans un second temps, une gamme de gâteaux apéros salés.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?