Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Collomb : le retour

le - - Actualité

Collomb : le retour
Gérard Collomb, de retour sur Lyon

Il était effectivement annoncé de retour sur Lyon, mais pas si tôt !

En remettant sa démission à Emmanuel Macron en début de semaine, Gérard Collomb, désormais ex- ministre de l'Intérieur accélère son come back entre Rhône et Saône, facilitée par la démission de l'actuel maire de Lyon, Georges Képénékian, annoncée hier soir, qui laisse le boulevard à son prédécesseur et désormais successeur. En coulisse, les réactions ne se sont pas faites attendre, et plusieurs personnalités politiques de tout bord se sont déjà allègrement prononcées. Morceaux choisis :

Georges Képénékian, maire de Lyon : « L'engagement moral dont nous avions convenu avec Gérard Collomb lorsqu'il a été nommé ministre de l'Intérieur a été respecté. Ma démission devra d'abord être actée par le Préfet avant la tenue d'un conseil municipal extraordinaire d'ici 15 jours. Nous allons mettre en place ensemble le projet futur de la ville de Lyon dans la perspective des prochaines Municipales. Place au travail et à l'action ! Ma démission et ce contrat moral qui me lient à Gérard Collomb procède d'une vraie transparence plutôt que d'une démarche politique issue de la veille école. C'est une forme de fidélité politique. Je n'ai pas senti de malaise chez Gérard Collomb quant à sa décision dans ce tempo-ci. La question de l'âge en politique est toujours délicate à commenter, mais je dirais que ce n'est pas l'âge du capitaine qui compte mais plutôt la valeur du projet qu'i porte qui compte.

André Gerin, député-maire honoraire de Vénissieux : « C'est la grande désillusion pour Gérard Collomb […] Le jackpot Macron s'est transformé en cauchemar. Ses larmes de mai 2017 à peine séchées, voilà qu'il prend conscience du désamour des français à l'égard du gouvernement dont il est ministre d'État. Cette position devenue suicidaire pour son avenir à la Métropole de Lyon, c'est donc le sauve-qui-peut. D'autant que Raymond Barre n'est plus là pour l'aider à gagner la ville de Lyon comme en 2001. Aujourd'hui, le roi est nu ! Celui qui était devenu l'étendard de Macron va tenter de rejouer la partie pour 2020. La gauche peut et doit se rassembler pour battre ce dirigeant décrédibilisé et la droite en embuscade… »

Les Républicains (LR) : « Une instabilité ministérielle inédite sous la Ve République : en 15 mois, 7 ministres quittent le navire, dont les 3 ministres d'État. La crise de résultats devient une crise gouvernementale. »

Stéphane Guilland, conseiller municipal et métropolitain de Lyon, président du groupe Les Républicains & Apparentés - Ensemble pour Lyon de la Ville de Lyon : « Aujourd'hui nous assistons à la fin du sketch débuté mi-septembre. D'habitude les sketchs sont plutôt comiques, mais ici il a viré au grotesque […] En imposant ses choix tant au Président de la République qu'au Premier ministre, Gérard Collomb créée une crise de gouvernance inédite à la tête de l'Etat alors même que notre pays est confronté chaque jour à la menace terroriste et à un niveau de délinquance élevé. C'est pour le moins peu responsable. Il met aujourd'hui fin à l'intérim de 14 mois de Georges Képénékian qui aurait pu donner une nouvelle respiration à Lyon et à la vie politique lyonnaise… »

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon : « La démission de Gérard Collomb du Ministère de l'Intérieur dénote d'un manque de responsabilité politique particulièrement grave. Le Ministère de l'Intérieur n'est pas n'importe quel ministère et le quitter d'une manière aussi brutale et rocambolesque peut nuire gravement aux intérêts de notre pays. S'il le fallait, nous avons la preuve hélas que Gérard Collomb n'est pas un homme d'Etat ni un responsable politique digne de ce nom […]

Il faut bien comprendre que Gérard Collomb a un désir de toute puissance et qu'il s'est construit un jouet sur mesure pour assouvir ce désir. Ce jouet est la Métropole de Lyon. Comprenant que la Métropole pourrait lui échapper, il revient pour essayer de la reprendre en mains. On voit, hélas, que ce n'est ni l'intérêt supérieur du pays, ni l'intérêt des Lyonnaises et des Lyonnais qui l'animent, mais bien sa trajectoire politique personnelle… »

Sylvie Guillaume, députée et vice-présidente du Parlement européen (Alliance progressiste des socialistes et démocrates) : « Un an, 5 mois et 6 jours. Telle est la durée pendant laquelle Gérard Collomb aura exercé ses fonctions de ministre d'État, ministre de l'Intérieur. Celui qui tout au long de sa carrière politique aura espéré exercer un jour des responsabilités nationales, renonce donc à servir son pays pour retrouver un mandat qu'il a occupé pendant 17 ans […]

Comment ne pas regretter que celui qui se disait profondément européen, ait été si peu présent à cette échelle, laissant régulièrement vide la chaise de la France au sein du Conseil des ministres de la Justice et des Affaires intérieures (JAI), ignorant le travail du Parlement Européen et de ses Commission des Libertés civiles, de la justice et affaires intérieures (LIBE) et Commission spéciale sur le Terrorisme (TERR) avec lesquelles ses prédécesseurs entretenaient des liens forts (et parfois “ sportifs ”) ».

Europe Écologie Les Verts de Lyon : « Le retour de Gérard Collomb en tant que maire de Lyon est une mauvaise nouvelle pour la ville de Lyon et la vie politique locale. Les propos qu'il a tenus lors du vote de la loi asile-immigration sont en rupture avec la tradition humaniste de Lyon et sont pour Europe Écologie Les Verts inacceptables. Nous attendons plus de solidarité de la part d'un maire de Lyon.

Gérard Collomb terminera son 3e mandat en tant que maire et il projette de se représenter en 2020. C'est en totale contradiction avec le renouvellement des pratiques politiques attendues par les français en particulier sur le non cumul. Il ne porte pas non plus de projet politique de transition écologique de la ville, ce que les habitants attendent aujourd'hui comme en témoignent les récentes mobilisations en faveur du climat… »




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer