AccueilSpectacle vivantCœur d'acier, un western social

Cœur d'acier, un western social

En novembre dernier, Baptiste Guiton livrait une première lecture de Cœur d'acier, un texte de Magali Mougel, l'une des étudiantes du département d'écriture dramatique de l'Ensatt. Cette auteure, qui se prête volontiers à l'exercice de la commande, a écrit ce texte pour huit interprètes. Sa pièce s'inspire de la fermeture des hauts-fourneaux de Florange pour raconter l'histoire d'une famille habitant une vallée condamnée au silence industriel pour laisser la place à un village de vacances. Magali Mougel a écrit un western social, ponctué par rythmes de basse, qu'interprètent les comédiens de la « troupe » du TNP sous la direction de Baptiste Guiton, lui aussi issu de l'Ensatt, mais du département mise en scène que dirige Alain Françon et Christian Schiaretti. Au TNP, il a déjà signé Lune jaune, la ballade de Leila et Lee de David Greig, un spectacle qui avait laissé un bon souvenir. TNP, 8 au 11 mars
Cœur d'acier, un western social
© roxane kasperski

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?