AccueilActualitéCNR : vers une prolongation pour l'aménagement du Rhône

CNR : vers une prolongation pour l'aménagement du Rhône

CNR va pouvoir poursuivre sa mission d’aménageur du fleuve Rhône jusqu’en 2041. Le Sénat ayant voté le 8 février la prolongation de la concession de l’opérateur au travers de la proposition de loi relative à l’aménagement du Rhône
CNR : vers une prolongation pour l'aménagement du Rhône
© Moirenc - CNR est, entre autres, gestionnaire du Port Edouard Herriot de Lyon

Actualité Publié le ,

Après le gouvernement et l’Assemblée nationale, le Sénat s'est prononcé à l'unanimité mardi pour une prolongation jusqu'en 2041 de la concession de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) chargée de l'aménagement du fleuve.

Une issue positive pour l’opérateur pas forcément certain de pouvoir jusqu’alors jouer les prolongations d’une mission soumise à la concurrence selon les prérogatives européennes.

Intégrant 183 collectivités partenaires, constitué de 50,3% de capital issu du secteur public et 14 500 emplois directs et indirects générés en vallée du Rhône (notamment grâce à une politique d'achat concentrée à 85 % sur des entreprises locales), CNR a fait montre de son statut d’entreprise structurante du territoire.

Un constat confirmé par le rapporteur centriste du Sénat Patrick Chauvet qui salue "un opérateur exemplaire pour la conciliation des activités économiques avec les enjeux environnementaux, l'implication des collectivités publiques aux côtés d'entreprises privées, et la complémentarité des missions énergétiques avec celles agricoles ou fluviales. La CNR produit 25% de notre hydroélectricité".

Sénateurs et députés doivent à présent trouver un accord de texte commun à l’occasion d’une commission mixte paritaire.

Missions

Des amendements ont été adoptés pour moderniser la nouvelle concession du fleuve : le développement des énergies renouvelables avec la promotionde nouveaux vecteurs énergétiques, comme l’hydrogène renouvelable ou bas‑carbone, la territorialisation du comité de suivi de la concession, le soutien aux agriculteurs et le renfort de la sécurité juridique avec le rétablissement de missions d’intérêts général.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?