AccueilEnchèresClaudius Linossier chez De Baecque & Associés

Claudius Linossier chez De Baecque & Associés

Claudius Linossier chez De Baecque & Associés
Eléphant arrachant une souche, bronze de Gustav Hierholtz estimé 10 000 / 12 000 EUR

CultureEnchères Publié le ,

Pas moins d'une trentaine de pièces provenant de deux collections différentes sont en effet inscrites au catalogue. Coupes et vases de Claudius Linossier (1893-1953), grand maître lyonnais de la dinanderie, devraient logiquement une nouvelle fois réunir tous les suffrages des collectionneurs, avec des estimations variant entre 1 000 et 25 000 €. A noter que la réunion de ces trente pièces constitue la plus importante collection relative à cet artiste mise aux enchères publiques ces dix dernières années.

Dans la même vente, on retient également un rare et important vase ovoïde en cuivre décoré d'émaux opaques et translucides par Camille Faure à Limoges, pour une estimation établie entre 6 000 et 8 000 €, mais aussi un bronze rarissime de François Pompon représentant un lapin, attendu entre 10 000 et 15 000 €, en passant par une statue de Demetre Chiparus intitulée Ayouta pour laquelle il faudra engager 6 000 à 8 000 €.

De Baecque & Associés, Nouvel Hôtel des Ventes, mardi 29 novembre à 14 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Art Déco et peinture chez Ivoire Lyon

Quelques jours plus tôt, le 23 exactement, Maîtres Antoine Bérard et François Péron nous invitent à une très belle vente réunissant des pièces relatives aux arts décoratifs du XXe siècle et des tableaux modernes et contemporains. Dans les vitrines, on remarque immédiatement cet Eléphant arrachant une souche, bronze à patine brune de Gustav Hierholtz (1877-1954) estimé entre 10 000 et 12 000 € par Thierry Roche, mais aussi ces deux sculptures d'Alexandre Noll (1890-1970) dont cette Tête en ébène pour laquelle il faudra engager 6 000 à 8 000 €.

Sur les cimaises enfin, un choix de tableaux assez divers parmi lequel on retient Au cœur del'Andalousie, une huile sur toile de Michel Jouenne (né en 1933) estimée entre 5 000 et 7 000 € par Olivier Houg, tout comme Venise, le Grand Canal animé au coucher du soleil, autre huile sur toile cette fois de Charles Clément Calderon (1870-1906).

Ivoire Lyon, Maîtres Bérard et Péron, ercredi 23 novembre à 15 h et 18 h, catalogue et horaires d'expositions sur www. ivoire-france.com/lyon/ventes/

Post-War et design chez Artcurial

Nouveau chapitre des ventes consacrées à l'art d'après-guerre sous le marteau de Maîtres Michel Rambert et Agnès Savart chez Artcurial. Au catalogue de la vente programmée ce 27 novembre : un Bouquet à la pomme, assiette en céramique à glaçures de Pablo Picasso attendue entre 2 500 et 4 500 €, un Ensemble de cartes au stylo à bille et crayons de couleurs de Frédéric Bruly Bouabre estimé entre 4 000 et 6 000 €, mais aussi une Composition au centrejaune, technique mixte d'Albert Bitran pour laquelle on attend 3 000 à 3 500 €.

Artcurial Lyon, Maîtres Michel Rambert et Agnès Savart, dimanche 27 novembre à 14 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.artcurial-lyon.com

Adjugés !

Grands vins et lyonnaiseries ont concentré les 5 et 7 novembre à l'Hôtel d'Ainay, toute l'attention des collectionneurs lyonnais. Sous le marteau de Maître Cécile Conan-Fillatre, on note pour la bonne bouche les 3 250 € (hors frais) portés sur 2 bouteilles de La Tache, Domaine de la Romanée Conti 2011, mais également les 2 650 € (hors frais) atteints par 12 bouteilles de côte-rôtie La Turque de la maison Guigal en millésime 1998.

Gros succès également pour la première édition des ventes consacrées à Lyon, rien qu'à Lyon. Au marteau, on retient les 1 200 € réalisés par La Cité Moderne, unique affiche de Tony Garnier datée de 1914, mais aussi la belle adjudication à 500 € pour une aquarelle de Galland représentant Guignol, Gnafron, La Madelon et la Toinon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?