Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Claire Iselin aux commandes de Lyon l'antique

le - - Homme ou femme de la semaine

Claire Iselin aux commandes de Lyon l'antique
© Milène Jallais/Lugdunum

Claire Iselin a pris ses fonctions de directrice de Lugdunum-Musée et théâtres romains le 2 janvier dernier. Elle a été intrônisée la semaine dernière par David Kimelfeld lors de la cérémonie des voeux à la presse de la Métropole de Lyon.

Âgée de 39 ans, titulaire d'un Master d'archéologie, diplômée de l'École de Louvre et de l'Institut National du patrimoine, Claire Iselin était directrice des Musées de la Ville de Compiègne depuis 2009, après avoir travaillé au sein du département des antiquités orientales du Musée du Louvre.

A Compiègne, où Claire Iselin a officié plus de 9 ans, elle a notamment opéré la refonte muséographique des salles du musée Antoine Vivenel et des salles gallo-romaines du site de Champlieu (Oise). La directrice a initié la création d'une salle des collections asiatiques (2018) et un projet de refonte des salles d'archéologie régionale en partenariats avec des musées nationaux et territoriaux, le SRA et l'INRAP.

Elle remplace à Lyon Hugues Savay-Guerraz, qui a souhaité prendre la responsabilité du service scientifique du Musée pour favoriser la transmission de sa parfaite connaissance des collections archéologiques du territoire avant de prendre sa retraite à la fin de l'année 2019. Lugdunum rencontre un fort succès, avec près de 125 000 visiteurs en 2018, soit une progression constante de plus de 56% de 2015 à 2018.

Une des actions phares pour les mois à venir sera d'enrichir le parcours permanent de ce musée en accueillant une immense barque romaine du II è siècle après J.-C., embarcation trouvée à Lyon en bord de Saône au début des années 2000.

Équipement culturel de la Métropole de Lyon, Lugdunum-Musée est un lieu à l'architecture singulière signée par Bernard Zehrfuss. Il est inclus dans le périmètre classé au Patrimoine mondial par l'Unesco et abrite l'une des plus riches collections archéologiques de France.

Sur une surface de 4000 m², le musée aborde tous les chapitres de la vie publique et privée d'une capitale de l'Empire : l'urbanisme, l'administration municipale, l'armée et la monnaie, les religions, les jeux du cirque, le commerce et cache de véritables trésors sur les origines de la métropole lyonnaise.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer