AccueilSociétéClément Bonnand insuffle la foi catholique en Inde

Clément Bonnand insuffle la foi catholique en Inde

Né à Saint-Maurice-sur-Dargoire le 20 mai 1796, le jeune Clément Bonnand est ordonné prêtre à l’âge de vingt-cinq ans.

ActualitéSociété Publié le ,

Officiant à Ambérieux, son goût de l’aventure le pousse à se présenter au Séminaire des Missions Etrangères de Paris, où il espère quitter ses terres pour les antipodes. Ses prières sont exaucées le 4 février 1824, quand il s’embarque pour Pondichéry. Débutant ses travaux dans le district de Phirangipuram (Sud-Est de l’Inde), il construit plusieurs chapelles avant d’émigrer dans la région de Punganur, où il entreprend de former de bons catéchistes. Choisi pour coadjuteur par Mgr Hébert, il est sacré évêque de Drusipare le 8 novembre 1833 et ne nourrit qu’une ambition : connaître sa mission et rendre compte de ses besoins.
A la mort de Mgr Hébert, Bonnand se doit de traiter la question délicate du maintien de la juridiction des vicaires apostoliques sur les Indiens habitant le territoire de la colonie française, et pour laquelle il obtient finalement gain de cause en 1841. Il faut dire qu’en ce temps-là, les difficultés d’adaptation des missionnaires auprès des natifs étaient légion, en particulier avec les Portugais qui jouissaient de nombreux privilèges, octroyés par les Souverains Pontifes depuis l’ancienne Lusitanie. Tant que les catholiques étaient en nombre restreint, il n'y eut que des escarmouches légères. Mais plus leur nombre augmenta, plus les Goanais (très attachés à leurs colonisateurs) s'insurgèrent. Ils refusèrent de reconnaître les délimitations nouvelles et les droits accordés aux vicaires apostoliques et remontèrent les chrétiens contre les missionnaires qu’ils surnommaient « propagandistes ». En 1838, Grégoire XVI prescrit aux Goanais d'obéir aux vicaires apostoliques. Bonnand prend à sa charge d'assurer l’exécution de cet arrêté et part en 1839 pour le Marava et le Maduré, où la lutte fait rage. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5128 du samedi 22 novembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?