AccueilEvasion / TourismeCité du Chocolat Valrhona : pour vivre l'expérience chocolat

Cité du Chocolat Valrhona : pour vivre l'expérience chocolat

A Tain l'Hermitage (Drôme), la Cité du Chocolat Valrhona immerge gourmands et amateurs dans le vaste univers du produit. En ouvrant un nouvel étage dédié à l'expérimentation, le site permet à ses visiteurs de mettre la main à la pâte au cours d'ateliers "comme à la maison".
Cité du Chocolat Valrhona : pour vivre l'expérience chocolat
Photo Matthieu Cellard

Art de vivreEvasion / Tourisme Publié le ,

Depuis quelques jours, la Cité du Chocolat Valrhona a enrichi son parcours en doublant sa surface de visite. L'occasion d'aller (re)découvrir, à une petite heure de voiture de Lyon, ce centre de 2 000 m2 ouvert en 2013, premier de France en surface, ouvert en 2013. Avant toute chose, s'y rendre le ventre vide. Car ici, on sent, imagine, expérimente… et goûte ! De 15 à 20 dégustations diverses, incluses dans le billet d'entrée, jalonnent les deux étages de la Cité du Chocolat, soit 16 tonnes de chocolat englouties par les 270 000 visiteurs du site depuis son ouverture.

Le parcours de visite suit un ordre chronologique et gustatif. Au rez-de-chaussée, le visiteur se documente et s'instruit. Au programme, ludique : histoire du chocolat, de la culture à la récolte, du goût à la texture, de la plantation à l'arrivée dans l'usine – le centre de production historique est situé juste derrière le bâtiment de la Cité – puis dans toutes ses étapes de fabrication que l'on peut suivre grâce à une ingénieuse réplique virtuelle de la chocolaterie attenante. A la fin de cette première partie, une nouvelle animation marque la transition avec le premier étage : une mini-ligne d'enrobage de chocolat, active toutes les heures, assortie d'une petite explication par un animateur explique le processus d'enrobage et de décoration. Auparavant, sur inscription et avec un petit supplément d'1€, on peut participer à des ateliers de démonstration. Les animations ponctuent la visite, mais le principe de déambulation reste l'autonomie, la liberté et l'interactivité.

Ode à l'expérience

Au premier étage, place à l'expérience. Que devient le chocolat Valrhona une fois qu'il est fabriqué ? "80% de nos clients sont avant tout des chefs, des professionnels de la pâtisserie, de la boulangerie et du chocolat qui l'utilisent dans leurs recettes", rappelle Franck Vidal, directeur de la Cité du Chocolat Valrhona. C'est ce qu'évoque la scénographie de l'étage qui met en avant les métiers qui utilisent ce chocolat.
Ici, l'univers du pâtissier, là, l'atelier du boulanger et la cuisson de ses pain au chocolat. Plus loin, le chocolatier et ses œuvres, à la limite de l'art. Jusqu'à la fin de l'année, on peut y découvrir les créations poétiques et chocolatées de LucEyriey, artisan chocolatier basé à Embrun. Si Valrhona a toujours évité de mettre en avant sa marque, elle a fini par céder à la demande des visiteurs et propose, en fin de parcours, une rétrospective ludique en une série de portraits/objets commentés par 12 partenaires et collaborateurs attachés à son univers.
Enfin, place à la cuisine familiale. Le visiteur peut désormais prolonger sa visite par un atelier de pâtisserie dans le nouveau LaboDulcey. Version express, 30 mn (9€ en supplément, inscription obligatoire) pour apprendre à faire "une mousse très chocolat aux perles craquantes" ou version tour de main, 1h30 (34 €, entrée à la Cité du Chocolat inclus) pour découvrir les secrets de la fabrication du macaron ou de la glace Choc'n cookies. En tout, 4 ateliers par jour, dont 1 pour les enfants de 8 à 13 ans.

Pour terminer la visite, faire une pause gourmande, la Cité du Chocolat ouvre sur le même étage le Comptoir Porcelana, un espace de restauration autour de quelques recettes uniques très chocolat imaginé par Frédéric Bau, directeur de la création de Valrhona. www.citeduchocolat.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?