AccueilEconomieServicesCisco parie sur la région lyonnaise pour la cybersécurité

Cisco parie sur la région lyonnaise pour la cybersécurité

Adossé sur la start-up lyonnaise Sentryo, passée sous son contrôle en 2019, le géant américain des réseaux Cisco a regroupé ses équipes IoT à Villeurbanne.
Laurent Hausermann, cofondateur de Sentryo et aujourd’hui directeur IoT Sécurité chez Cisco.
© Jacques Donnay - Laurent Hausermann, cofondateur de Sentryo et aujourd’hui directeur IoT Sécurité chez Cisco.

EconomieServices Publié le ,

Installées depuis le début de l’année dans l’immeuble Park View, face au Parc de la Tête d’Or, les équipes lyonnaises de Cisco IoT continueront de se renforcer dans les mois et années à venir.

Pierre angulaire de ce nouveau site dédié à la R&D, à l’IoT et à la cybersécurité, la start-up lyonnaise Sentryo porte depuis trois ans la montée en puissance de ce nouveau pôle d’excellence, qui réunit déjà une soixantaine de personnes.

Créée en 2014 par Laurent Hausermann et Thierry Rouquet, la pépite lyonnaise est entrée dans la galaxie Cisco en 2019. "Cisco a pris 100 % des parts dans une logique industrielle, explique le premier nommé. Le logiciel que nous développons assure la sécurité des réseaux industriels, qui sont au cœur de l’activité de Cisco. La brique que nous leur apportons, leur apporte une réelle différenciation sur un marché hyper concurrentiel."

Cisco, 50 millions de dollars d’investissement en France

De son côté, l’ex-Sentryo bénéficie désormais de moyens financiers et humains importants pour assurer sa croissance. "Cisco nous a également apporté une visibilité et une légitimité, qui nous permettent d’intéresser des grands comptes industriels de l’automobile, des réseaux électriques… En restant une petite start-up lyonnaise, nous ne les aurions jamais intéressés", ajoute Laurent Hausermann.

En début d’année, Cisco s’était engagé à investir 50 millions de dollars en France, afin de développer trois grands axes : la cybersécurité, les PME et l’industrie. La priorité étant d’augmenter le nombre de techniciens et d’ingénieurs et de s’assurer que les dirigeants d’entreprise prennent conscience de la nécessité de se protéger des cyberattaques. Avec ce nouveau centre de R&D, Cisco concrétise ses ambitions d’innovation.

J.D.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?