AccueilSociétéChroniques - Stendhal - Mémoires d’un touriste

Chroniques - Stendhal - Mémoires d’un touriste

Le mot touriste, nous apprend Alain Rey dans son Dictionnaire historique de la langue française, s’il est apparu en 1803 sur le modèle du tourist anglais, « semble s’être répandu à partir de la publication du livre de Stendhal [1838] ».

ActualitéSociété Publié le ,

C’est dire le caractère singulier que pouvait avoir cet ouvrage à sa parution, renforcé encore par le recours à la fiction : ces prétendus Mémoires se présentent en effet comme ceux d’un négociant en métal nommé Philippe L***, parcourant la France – surtout celle de l’Ouest et du Sud, plus la Savoie, alors sous tutelle sarde, Genève et Gênes – au moment des bouleversements entraînés par la révolution industrielle, et notamment le chemin de fer. Au-delà des commentaires, souvent ironiques, de l’auteur, de ses digressions historiques ou architecturales – du reste, souvent empruntées à son ami Prosper Mérimée –, ce texte vaut autant par ce qu’il nous révèle de l’auteur que par le portrait qu’il dessine du pays /…/


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5115 du samedi 23 août 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?