AccueilEconomieServicesChristophe Fargier : l'entrepreneur tranquille

Christophe Fargier : l'entrepreneur tranquille

célèbre enseigne de restauration rapide ne s’était pas déjà appropriée le slogan, Christophe Fargier l’aurait peut-être choisie pour le Ninkasi, qu’il cofonde en 1997.

EconomieServices Publié le ,

A Gerland, berceau du concept « Bière, burger & musique », les populations se mélangent. Ici, des salariés d’une entreprise voisine, aux costumes impeccables, font honneur à la bière maison après une journée de travail. Là, des étudiants se retrouvent après les cours. Plus loin, une famille sifflote des sirops artisanaux.
Ce « brassage » des gens et des genres, peut-être plus encore que celui de la bière, Christophe Fargier en fait une priorité et une fierté. Le patron au regard franc et aux idées claires entretient une « vision humaniste de l’entreprise ». « Il existe beaucoup de métiers au Ninkasi. Nous essayons de casser les cloisons et refusons l’hyperspécialisation », dit-il. Ici, le management se veut « fin » : pas plus de cinq personnes par encadrant. Et la remise en question n’est pas exclue. Christophe Fargier accepte les critiques de l’intérieur, pourvu qu’elles soient « bienveillantes et factuelles ». Cette « qualité de dialogue », associée à des efforts sur la formation et la promotion interne, ne relève pas pour l’entrepreneur d’un idéal social, en contradiction avec les impératifs économiques. « J’appelle cela de la performance durable. C’est profondément réaliste », estime-t-il. En refusant la course à la rentabilité immédiate, l’homme respecte aussi les valeurs d’origine du projet : « Nous voulions un projet authentique, qui ait du sens et défende la diversité ». De retour d’un voyage aux Etats- Unis, où il apprend tout sur les microbrasseries, en même temps que l’ami qui l’accompagne apprend la boulangerie – « le pain solide et le pain liquide » – ce jeune diplômé au profil commercial révèle tout de suite ce qu’il pense être sa nature profonde : celle d’entrepreneur. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5036 du samedi 16 février 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?