AccueilActualitéChaudières au fioul : l'interdiction repoussée de 6 mois, ce qui va changer pour les Lyonnais

Chaudières au fioul : l'interdiction repoussée de 6 mois, ce qui va changer pour les Lyonnais

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a décalé la date de l'interdiction de l'achat d'une chaudière au fioul de 6 mois. Les Lyonnais vont donc pouvoir continuer à acheter ce type de chaudière jusqu'en juillet 2022, même si cette énergie sera progressivement abandonnée.
Chaudières au fioul : l'interdiction repoussée de 6 mois, ce qui va changer pour les Lyonnais
© Effy - La Ministre de la Transition écologique a repoussé de 6 mois les mesures contre les chaudières à fioul

Actualité Publié le ,

Pendant l'été 2020, le gouvernement français avait pris la mesure d'interdire tout achat et toutes ventes de chaudière à fioul d'ici janvier 2022. Mais il y a quelques jours, la Ministre de la Transition écologique a repoussé cette date de 6 mois.

Cette mesure a pour objectif de supprimer à long terme les chaudières qui fonctionnent au fioul puisque ces dernières ont une empreinte carbone importante. En effet une chaudière au fioul émet 324 grammes de CO2e (équivalent CO2) alors qu'une chaudière à gaz en produit seulement 227.

Ce décalage de 6 mois ne convient pas à tout le monde. C'est notamment le cas de la première entreprise de rénovation énergétique française, Effy. Cette dernière a dévoilé en fin d'année dernière, une enquête sur la place du fioul en France.

Le président d'Effy, Frédéric Utzmann, s'est exprimé en indiquant que "l'urgence climatique et la fragilisation du pouvoir d'achat des Français devraient au contraire nous inciter à accélérer l'abandon de l'énergie de chauffage la plus polluante et la plus chère pour les familles ".

Une mesure n'empêchant pas l'utilisation des chaudières à fioul

Malgré l'interdiction de la vente et de l'achat de ce moyen de chauffage, les foyers pourront continuer à les utiliser si l'installation a été effectuée avant juillet 2022. À partir de cette période, les familles utilisant une chaudière au fioul pourront tout de même acheter le combustible et faire réparer leur installation.

Ce qui inquiète beaucoup les utilisateurs, c'est le coût économique. C'est pour cela qu'il existe d'autres alternatives à l'électricité comme le granulé bois. De plus, avec l'installation d'une pompe à chaleur, la facture de chauffage sera divisée par deux en moyenne.

Enfin, il existe de nombreuses aides pour le remplacement et l'installation des nouveaux systèmes de chauffage. Ces dernières peuvent permettre de rembourser jusqu'à 90% du coût du chantier.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?