Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Charles Chevant :«Le manager de transition doit apporter de la simplicité dans un contexte complexe»

le - - Homme ou femme de la semaine

Charles Chevant :«Le manager de transition doit apporter de la simplicité dans un contexte complexe»

Qu'on se le dise, les managers de transition ne sont pas des « coupeurs de têtes » qui interviennent seulement dans des contextes de crises graves que peuvent connaître les entreprises.

Missionnés pour redresser commercialement une filiale, intégrer un nouveau système informatique ou remplacer une fonction dirigeante vacante, ces hommes et femmes capitalisent le plus souvent sur une expérience de plusieurs dizaines d'années à des postes de direction pour effectuer ces intérims, plus ou moins long d'ailleurs.

Charles Chevant, fait partie de « ces dirigeants de l'ombre ». Il a quant à lui débuté sa carrière de manager de transition précocement. « J'avais 44 ans, j'étais directeur général chez Plastic Omnium et je me posais la question de reprendre une entreprise et l'opportunité de réaliser une mission de transition s'est faite jour… Depuis je n'ai jamais arrêté. Mais globalement, ce type de carrière correspond à des profils seniors qui ont « bourlingué » à des postes élevés dans la hiérarchie des entreprises ».

Basé à Lyon, cet ingénieur de formation, titulaire d'un MBA (Insead, Centrale Supélec) travaille en tant que conseil indépendant. Il peut intervenir en direct auprès des entreprises soit via des réseaux de managers de transition, comme X-PM (qui a ouvert récemment un bureau à Lyon) pour lequel il travaille actuellement.

Depuis 2003, il a exercé de nombreuses fonctions (PDG, DG, directeur d'exploitation, …) dans plusieurs groupes industriels, en France comme à l'international : Sanofi, bio Mérieux, Axilone Plastique ou encore Billion.

« Dans des situations d'urgence, il faut aller à l'essentiel pour cibler rapidement les leviers à activer afin de redresser une situation. Nous ne sommes pas dans le raffinement, pour autant il faut savoir faire preuve d'éthique et de diplomatie » explique-t-il.

Pas si facile parfois de mettre en relief certaines lacunes ou dysfonctionnements inhérents à la conduite d'un business. « Pour apporter un éclairage complémentaire à celui du dirigeant, le manager de transition intervient avec méthode, bienveillance, écoute et compréhension sans affect et en toute objectivité. Avec des process de plus en plus complexes en entreprise il faut faire preuve de diplomatie ! Nous sommes là pour apporter de la simplicité ».

Charles Chevant avoue une certaine solitude liée à son métier d'indépendant mais trouve des sources d'inspiration dans la plupart de ses missions : entraîner les équipes en place pour parvenir à l'objectif, transmettre son expérience aux côtés de jeunes dirigeants, et bien sûr réussir sa mission.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer