AccueilEconomieServicesCharbonnières : le Centre TUMO forme les 12-18 ans au numérique

Charbonnières : le Centre TUMO forme les 12-18 ans au numérique

Quelque 1 500 jeunes par an pourront développer leurs compétences dans les nouvelles technologies créatives.
Charbonnières : le Centre TUMO forme les 12-18 ans au numérique
DR - Le centre TUMO ouvrira ses portes le 26 janvier sur le Campus Région du numérique à Charbonnières-les-Bains.

EconomieServices Publié le ,

Implanté sur le Campus Région du numérique à Charbonnières-les-Bains, le centre TUMO ouvrira ses portes le 26 janvier. Cette école n’en est pas vraiment une puisqu’il n’y a ni professeurs, ni cours, ni notes.

"La pédagogie innovante repose sur l’auto-formation et des ateliers de création. Ce concept a été importé d’Arménie suite à une visite en 2019 du centre TUMO d’Erevan par le président Laurent Wauquiez. Le projet d’implantation dans la région a été porté par Auvergne-Rhône-Alpes Orientation", rappelle Yann Drevet, directeur de TUMO Auvergne-Rhône-Alpes.

Huit domaines de formation au choix

Accessible gratuitement sans aucune condition, ce cursus, réservé aux 12-18 ans, se déroule sur des temps extra-scolaires, c’est-à-dire le soir après l’école, le mercredi, le samedi et pendant les vacances scolaires.

Le centre propose 8 technologies créatives et numériques : robotique, animation, design graphique, modélisation 3D, cinéma, jeux vidéo, programmation et musique. Les inscrits testeront tous les domaines avant d’en choisir trois et d’avancer, à leur rythme, dans le programme.

"Via une interface numérique, l’autoformation, encadrée par des animateurs, mêle la théorie et la pratique avec des tutoriels, des exercices, des quizz… pour découvrir et acquérir un socle de compétences. Cette étape se déroulera dans la grande salle de l’Agora à raison de 2h une fois par semaine.

Ensuite, les jeunes mettront en pratique leurs connaissances lors des labs en petits groupes de 10 à 16 et animés par des professionnels. Pendant 16h réparties sur un mois, ils pourront alors travailler sur des projets et se constituer un portfolio de créations valorisant leurs savoir-faire", explique le directeur qui précise que « 1 500 jeunes par an pourront intégrer le centre TUMO ».

Une porte d’entrée vers les métiers de demain

Matériels informatiques, logiciels, caméras, salle de robotique, studio de musique, hélice de modélisation 3D… les meilleurs outils sont mis à disposition. Les 12-18 ans seront aussi parfaitement accompagnés par une équipe administrative et pédagogique de 30 personnes.

Entièrement financé par la Région, ce projet représente un investissement de 1 M€ pour l’installation et l’acquisition des équipements et un coût de fonctionnement de plus de 2 M€ par an lorsque le centre tournera à plein régime.

"Le centre TUMO est une porte d’entrée vers le numérique et les métiers de demain. Les jeunes pourront mieux s’orienter, expérimenter et se former dans de nouveaux domaines", résume Yann Drevet qui ajoute que "d’ici un an une proposition de déploiement du modèle sur d’autres territoires pourrait être faite".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?