AccueilActualitéSociétéChants et chansons en Rhône-Alpes - Le rite romano-lyonnais

Chants et chansons en Rhône-Alpes - Le rite romano-lyonnais

Le 8 décembre 1965, le concile Vatican II se clôture.

ActualitéSociété Publié le ,

Trois ans plus tôt, Jean XXIII annonçait son désir de « présenter l’Eglise à tous les hommes de notre temps, en tenant compte des déviations, des exigences et des besoins de l’époque moderne » devant une assemblée de plus de 2 300 hommes d’Eglise. Si le pape décède au cours de l’élaboration de ce projet, son successeur Paul VI apporte la touche finale à ce XXIe concile oecuménique. En découlent seize textes principaux, portant notamment sur la simplification des rites et permettant une plus grande participation des fidèles à la liturgie. Auparavant, en effet, quelques diocèses se distinguaient en récitant la messe selon leur propre « dogme » ; tel était le cas de l’Eglise de Milan qui s’appuyait sur le missel ambrosien, le diocèse de Tolède avec son rite mozarabe, ou encore l’Eglise de Lyon, qui célébrait la messe selon le rite romano-lyonnais. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5050 du samedi 25 mai 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?