AccueilVie juridiqueDroitChantal Pegaz : «le beaujolais, mon moteur, ma passion»

Chantal Pegaz : «le beaujolais, mon moteur, ma passion»

Après des études caladoises, Chantal Pegaz fait son droit à Lyon, ainsi que Sciences Po, se passionnant pour la PAC (politique agricole commune), l’Europe et le monde hospitalier.

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Elle souhaitait du reste devenir directrice hospitalière. L’année 1972 sera également une grande année pour elle, avec sa prestation de serment un jeudi et son mariage avec Jacques Gajowka le samedi de la même semaine ! C’est à l’Inao qu’elle débutera sa carrière professionnelle avant d’intégrer le barreau. Vient ensuite la création de son cabinet bellevillois. Chantal Pegaz est alors la première femme du barreau caladois, avant d’ouvrir un second cabinet à Lyon. Après douze années de travail, seule, elle s’associe avec Françoise Cevaër, puis avec Michel Desilets. C’est sans doute par atavisme familial, dans une période de mutation où le foncier se trouve au coeur de toutes les préoccupations, qu’elle se passionne pour le droit rural et celui de la vigne et du vin, dont elle deviendra rapidement l’une des spécialistes incontestées. Des anecdotes, la jeune avocate n’en manque pas comme cette expertise matinale rocambolesque au cours de laquelle un vigneron - fort consommateur de la dive bouteille - s’était planté à l’entrée de sa cave pour contrôler les pièces d’identité du transport de justice ! L’avocature représente essentiellement pour Chantal Pegaz des rencontres humaines, nationales comme internationales. Et d’ajouter : « Travailler avec et pour les hommes, c’est vraiment formidable. J’adore ce métier ». Parallèlement, elle donne beaucoup de son temps dans de nombreuses associations. La première (1985) étant l’AIDV (Association internationale des juristes en droit de la vigne et du vin), un think-tank international sur le droit de la vigne et du vin. Dès lors, voyages, congrès internationaux et autres rencontres ne cesseront de lui faire découvrir au fur et à mesure les vins du monde et leurs juristes, avec en exergue un slogan australien : « Crédibilité, visibilité et efficacité ».


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5060 du samedi 3 août 2013…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?