AccueilEconomieCérus Casino Academy forme 200 croupiers par an

Cérus Casino Academy forme 200 croupiers par an

Cérus Casino Academy forme 200 croupiers par an
Stéphane Léger - Cérus Casino Academy - Après la formation, 82 % des stagiaires trouvent un emploi

Economie Publié le ,

Constatant l’absence d’école de croupiers en France, Benoît Engels, qui a exercé dans l’univers du jeu aux quatre coins du monde, décide en 2003 de créer une formation dédiée. La première école ouvre à Lyon et sera suivie de nombreuses autres ouvertures, en France (Bordeaux, Paris, Marseille, Strasbourg), en Europe (Manchester, Namur, Rome, Milan, Madrid, Chypre) et jusqu’à Mexico City. Aujourd’hui, Cérus Casino Academy, une entreprise totalement indépendante, compte 14 établissements. « Depuis notre création, nous avons formé 3 500 stagiaires », souligne Damien Engels, directeur de la communication et frère du fondateur.
L’école forme avant tout des croupiers, entre 150 et 200 par an, mais aussi quelques techniciens de maintenance des machines à sous. Accessible avec ou sans diplôme, le métier de croupier attire deux grands profils de candidats. D’un côté, des jeunes sortis du système scolaire sans qualification ni diplôme ; de l’autre, des trentenaires, en reconversion professionnelle. La formation permet de se voir délivrer un diplôme validé par l’Etat. Un quart des stagiaires s’oriente vers une carrière internationale, grâce à la formation spécifique de croupier international. L’école de Manchester, qui reçoit principalement des stagiaires français, dispense des cours de langue en plus de la formation de croupier.
Si le salaire versé aux débutants avoisine le Smic, les perspectives d’évolution sont assez bonnes. Et les pourboires peuvent faire grimper le salaire. Surtout, Cérus Casino Academy revendique ainsi un taux de placement de 82 %. « Nous recevons plus d’offres d’emploi que nous n’accueillons de stagiaires », regrette le directeur de la communication. Près d’une proposition d’emploi sur deux ne serait pas satisfaite. Il faut dire que le métier de croupiers reste assez méconnu. Certaines contraintes, notamment le travail de nuit, peuvent aussi rebuter les candidats et explique un turn-over important.

Zoom sur la formation de croupiers

Les écoles Cérus Casino Academy proposent des sessions de formation de 10 semaines en groupe de 5 à 10 personnes. Pour un coût de 4 400 €, les stagiaires apprendront à manier les jetons, distribuer les cartes, ramasser les mises, couper les piles de jetons… « Il est essentiel d’avoir 10 doigts en parfait état de fonctionnement, mais ça ne suffit pas », affirme Damien Engels. Le calcul mental est l’autre base du métier. « Ca effraie beaucoup les candidats. Avec quelques techniques et un peu d’entraînement, ce n’est pas si compliqué », promet le directeur de la communication. Avoir une présentation impeccable, une bonne élocution et du sang froid est également recommandé. « Croupier, c’est un métier où il faut avoir de la technique, un comportement adapté et le respect de la hiérarchie », résume Damien Engels.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?