Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Cédric Van Styvendael, ardent défenseur du logement social

le - - Homme ou femme de la semaine

Cédric Van Styvendael, ardent défenseur du logement social
Séverine Renard - Cédric Van Styvendael

Lyon a accueilli la semaine dernière la 2e édition du Festival international du logement social. Cédric Van Styvendael a été l'un des principaux artisans de ce rendez-vous où l'appel de Lyon « Pour une société du logement abordable » a été lancé.

L'autre, l'inclusion, le social jalonnent le parcours de Cédric Van Styvendael. Titulaire d'un DEUG de sociologie, d'une maîtrise en sciences politiques et d'un DESS en ingénierie de la formation en entreprise, il a toujours œuvré autour des thèmes de l'éducation, de l'habitat, de la rénovation urbaine. C'est comme directeur de la politique de la ville auprès des Scouts et Guides de France qu'il débute sa carrière en 1998 avant d'être nommé en 2002 directeur régional chez Habitat et Territoire conseil, filiale de l'Union sociale pour l'habitat et du Crédit Foncier de France. Dès lors, il ne quittera plus le secteur du logement et se forgera une réputation d'expert des questions de politique de la ville et de l'habitat.

En 2009, il devient directeur général de Villeurbanne Est Habitat qui compte alors 8 500 logements et emploie 170 collaborateurs. Puis, il mènera la fusion avec un autre bailleur de l'agglomération pour donner naissance à Est Métropole Habitat le 1er janvier 2014. A ce poste qu'il occupe toujours, il dirige une équipe de 330 personnes qui gèrent un parc de 16 000 logements sociaux. En juin 2017, lors du 1er Festival international du logement social à Amsterdam, il est désigné à la présidence d'Housing Europe, la Fédération européenne du logement public, coopératif et social.

Une nomination qui n'a fait que renforcer son engagement à défendre le principe d'un logement abordable pour tous. « Je souhaite faire du logement un sujet au cœur de la construction d'une Europe sociale », déclarait-il alors. Convaincu que le logement abordable constitue l'une des réponses aux crises sociale, écologique et économique, Cédric Van Styvendael, 45 ans, n'a pas ménagé ses efforts pour porter haut ce message lors des 4 jours du festival. Il fait d'ailleurs partie de ceux qui ont initié l'appel de Lyon « Pour une société du logement abordable » à l'attention des instances européennes.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer