AccueilEconomieHomme ou femme de la semaineCécile Barrère-Trica prend la tête de l'établissement IFPEN Lyon

Cécile Barrère-Trica prend la tête de l'établissement IFPEN Lyon

Tout juste 20 ans après son arrivée à l'IFP Energies Nouvelles, Cécile Barrère-Trica prend les commandes de l'établissement IFP Energies Nouvelles Lyon.
Cécile Barrère-Trica prend la tête de l'établissement IFPEN Lyon
Photo DR - Cécile Barrère-Tricca, IFP Energies Nouvelles

EconomieHomme ou femme de la semaine Publié le ,

A la tête de la Direction Physique et Analyse d'IFP Energies Nouvelles depuis 2014, Cécile Barrère-Tricca vient de prendre la succession de Pierre Beccat à la direction de l'établissement IFP Energies Nouvelles Lyon. Entrée chez cet acteur public de la recherche en France comme ingénieure de recherche au sein de la Direction Catalyse et Séparation, en 1998, cette quadragénaire avait été nommée chef de projet dans le domaine du traitement des fumées et des gaz trois ans plus tard.

Après cinq années à ce poste, Cécile Barrère-Tricca s'était vu confier les mêmes responsabilités, en 2006, mais cette fois dans le domaine des biocarburants de 2e génération au sein de la Direction Conception-Modélisation-Procédés. Nommée chef du Département Process design au sein de la Direction Conception-Modélisation-Procédés en 2008, elle avait ensuite été propulsée à la tête du Département Génie chimique et Technologies en 2010.

Ingénieure de l'Ecole nationale supérieure de Chimie de Toulouse, titulaire d'un DEA science des matériaux de l'Institut national Polytechnique de Toulouse et docteur en chimie et physico-chimie des polymères de l'Université Pierre et Marie Curie Paris 6, Cécile Barrère-Trica se retrouve désormais aux commandes d'un ensemble qui regroupe plus de 800 collaborateurs, dont 650 chercheurs. « Nous avons déposé 187 brevets en 2017. Ce seul chiffre, en augmentation par rapport à 2016, apporte la preuve de notre capacité d'innovation », analyse-t-elle.

IFP Energies Nouvelles, dont le champ d'action est international, couvre les domaines de l'énergie, du transport et de l'environnement. « Nous avons à notre disposition les moyens de conception, de modélisation d'expérimentation et de développement, qui permettent de valider la faisabilité industrielle des procédés et technologies d'IFPEN, de s'assurer de leur fiabilité et de garantir leur transposition à l'échelle industrielle », détaille Cécile Barrère-Trica. Avant de résumer les ambitions d'IFP Energies Nouvelles d'une formule lapidaire : « De la recherche à l'industrie, l'innovation technologique est au cœur de notre action. »

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?