AccueilActualitéSociétéCatherine Hiegel, madame la doyenne

Catherine Hiegel, madame la doyenne

En 1987, Catherine Hiegel devient populaire en quelques semaines.

ActualitéSociété Publié le ,

Dans le métro de Paris, les passagers chuchotent : « Regarde, c’est la salope ! ». La vie est un long fleuve tranquille, film d’Etienne Chatiliez où elle joue le rôle de l’infirmière Josette, révèle au grand public l’une des grandes comédiennes françaises qui a commencé sa carrière vingt ans plus tôt dans une pièce de boulevard mise en scène par Jacques Charron, l’un de ses mentors. Au cinéma, elle jouera quelques rôles secondaires, notamment la bonne copine dans Gazon maudit de Josiane Balasko ou le rôle de la Mort dans Les Côtelettes de Bertrand Blier. Rien de significatif par rapport à la carrière de cette figure tutélaire de la Comédie-Française, une maison où elle a passé quarante ans avant d’être remerciée de manière bien peu élégante.
« Si j’avais dû vivre du cinéma, aujourd’hui, je serais contrainte de faire la manche. Au théâtre, où l’on a besoin de rôles de mères, de grands-mères, on a le droit de vieillir. Au cinéma, on s’arrête à 50 ans. Du moins en France car les cinémas anglais, belge ou italien offrent encore de beaux rôles de vieilles ». Les rôles de senior, elle les collectionne depuis quelques années. Dernier en date, celui que lui a écrit Philippe Minyana dans Une femme qu’elle va reprendre sur la scène du TNP. Des rôles qui portent l’empreinte de cinquante ans de carrière, une carrière « imposée » par son père, Pierre Hiegel, homme de radio et musicologue. « Lui, qui m’engueulait lorsque j’allais à l’école, ne s’est jamais remis de mon premier prix de mathématiques de la ville de Paris, remis par le ministre de l’époque ». Et comment ne pas penser à son oncle, Pierre Bellemare, lorsqu’elle s’exprime avec cette voix caverneuse et sonore, qui a retenti si souvent sur les planches de la Salle Richelieu. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5135 du samedi 10 janvier 2015

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?