AccueilCollectivitésCarrières et matériaux de construction en Rhône-Alpes - Alain Boisselon, nouveau président de l’Unicem

Carrières et matériaux de construction en Rhône-Alpes - Alain Boisselon, nouveau président de l’Unicem

Défendre la filière, tel est la ligne de conduite qu’Alain Boisselon compte bien tenir pendant son mandat.

Collectivités Publié le ,

« Nous devons préserver nos intérêts à long terme et nous engager pour garantir l’accès à la ressource. D’autre part nous chercherons les moyens et méthodes à mettre en oeuvre pour que les règles qui nous sont imposées, tant dans le domaine des carrières que dans le métier du Béton Prêt à l’emploi, soient imposées à d’autres acteurs moins directement concernés par la règlementation ICPE », soulignait le président fraîchement élu avant d’ajouter : « Nous allons aussi intensifier la promotion de l’ensemble de la filière. Pour cela nous continuerons notre démarche d’ouverture comme le sont les journées portes ouvertes pour lesquelles Rhône-Alpes a initié la version “carrières à coeur ouvert” puis “carrières et matériaux à coeur ouvert” ».
Comme son prédécesseur, Alain Boisselon aura aussi à coeur de maintenir l’implication de la profession dans l’environnement. « Nous devrons nous attacher à mieux faire connaître, à nos clients d’abord mais aussi à nos interlocuteurs institutionnels ou pas, les atouts de la fi lière minérale, c’est-à-dire des matériaux naturels, entièrement recyclables, en mesure de répondre aux objectifs d’économie d’énergie dans le bâtiment », complétait Alain Boisselon qui plaide pour une « filière de proximité respectueuse de l’environnement, transparente et ouverte à la concertation ».
Une assemblée générale qui, comme l’Unicem a en pris l’habitude, a mis à l’ordre du jour un sujet d’actualité. En effet, le transport des matériaux de construction était au coeur des débats de la partie thématique de ce rendez-vous de la profession. 800 sites industriels et 200 000 emplois directs répondent quotidiennement aux besoins en matériaux des territoires. Cela représente environ 80 millions de tonnes de matériaux dits minéraux qui circulent en Rhône-Alpes chaque année, c’est huit fois plus que les produits agricoles et 10 fois plus que les denrées alimentaires. Législation, enjeux des modes de transports et perspectives étaient au menu de cette assemblée générale.

C.B-A

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?