AccueilImmobilier-TP-BâtimentCarré de Soie : Cogedim installe le Sytral à côté d’EMH à Villeurbanne

IMMOBILIER Carré de Soie : Cogedim installe le Sytral à côté d’EMH à Villeurbanne

En signant une VEFA avec le Syrtral, autorité organisatrice des transports lyonnais, le promoteur a bouclé la commercialisation de l’îlot G, qui totalisera 13 000 m2 de surfaces de plancher au Carré de Soie à Villeurbanne.
Carré de Soie : Cogedim installe le Sytral à côté d’EMH à Villeurbanne
© Cogedim - Vue de l'esplanade de l'Îlot G

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le , Jacques DONNAY

Le Sytral va s'installer au Carré de Soie à Villeurbanne. Après le bailleur social Est Métropole Habitat (EMH) au mois d’octobre 2020, Cogedim Grand Lyon a trouvé cet été un acquéreur pour le deuxième immeuble tertiaire qu’il porte sur l’îlot G, au Carré de Soie.

Cette fois, c’est donc le Sytral, autre institution de l’agglomération lyonnaise, que le promoteur a su séduire avec le programme de 13 000 m2 qu’il livrera dans deux ans.

6 000 m2 pour le Sytral

Comme son voisin, le Sytral prendra possession d’un bâtiment en R+7, qui développera 6 000 m2 et qui s’adossera sur un socle commercial de 1 000 m2, véritable point d’ancrage commun aux deux immeubles. En sous-sol, 130 places de stationnement seront réservées aux utilisateurs.

Les plateaux tertiaires totaliseront entre 600 et 800 m2, mais bien qu’ils aient été conçus pour une divisibilité plus fine, Cogedim les livrera entièrement nus au Sytral. L’autorité organisatrice des transports lyonnais entend les aménager à sa guise, en fonction des besoins du futur utilisateur. L’immeuble devrait en effet héberger les activités de l’exploitant du réseau appelé à remplacer Keolis au terme de sa délégation de service public. 

Des livraisons attendues fin 2022 / début 2023

Pour dessiner ce projet, Cogedim a fait appel à l’agence d’architecture lyonnaise AFAA, qui a travaillé avec les cabinets barcelonais OAB et Penin. Ensemble ils ont imaginé deux bâtiments réunis non seulement par un socle commun, mais aussi par l’utilisation de la pierre en façade.

En revanche, ils se distinguent très nettement par leur écriture architecturale. Alors que le bâtiment acquis par Est Métropole Habitat adopte une forme triangulaire, celui du Sytral se profile derrière une façade à la géométrie plus classique.

Les premiers travaux ont été lancés au mois de novembre 2020 et ils s’échelonneront sur près de 30 mois. La pré-commercialisation de l’immeuble désormais propriété du Sytral étant intervenue près d’un an après celle du futur siège d’EMH, sa livraison est programmée pour le premier trimestre 2023, tandis qu’EMH pourra entrer dans ses locaux dès le quatrième trimestre 2022. Avant cela toutefois, Cogedim lancera la commercialisation des quatre cellules commerciales, dont deux qui sont fléchées vers des activités de restauration.

"Cet ensemble immobilier, qui illustre une architecture dynamique et contemporaine, s’intègrera parfaitement au sein de la ZAC Villeurbanne La Soie et répondra à l’esprit faubourg du quartier" , assure Rodolphe Subtil, Président Cogedim Région Auvergne – Rhône-Alpes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?