AccueilServicesCarot' : la recette de la cuisine connectée fonctionne auprès des entreprises à Lyon

Carot' : la recette de la cuisine connectée fonctionne auprès des entreprises à Lyon

Basée à Lyon, Carot' propose aux entreprises une nouvelle offre de restauration : des plats frais et équilibrés cuisinés par ses propres chefs, et distribués dans des frigos connectés. La sauce a largement pris, et la start-up lyonnaise s'apprête à effectuer une levée de fonds.
Carot' : la recette de la cuisine connectée fonctionne auprès des entreprises à Lyon
DR - Pierre-Yves Coeurdevey et Coline Casini ont fondé Carot' en 2019. Le siège est à H7, où un de leurs frigos connectés a été installé.

EconomieServices Publié le ,

La cantine d'entreprise à papa où l'on se bouscule à 12h15 est-elle en voie de disparition ? Peut-être, et c'est une des raisons pour lesquelles Coline Casini et Pierre-Yves Coeurdevey ont fondé, en janvier 2019, Carot', aujourd'hui basée à H7, à Lyon. Carot', c'est une nouvelle offre de restauration, proposée dans des cantines connectées installées au sein même des entreprises.

Cette cantine connectée ressemble peu ou prou à un classique distributeur. Mais au lieu des traditionnels Coca et Twix, on y trouve des plats frais, concoctés dans les cuisines de Carot', à Villeurbanne. "Nous ne proposons que des produits issus de l'agriculture raisonnée. Nous nous approvisionnons à 93 % de façon locale", explique Coline Casini. "Nos chefs créent des recettes équilibrées et variées", poursuit-elle.

"Une offre accessible à tous les collaborateurs d'une même entreprise"

Des recettes pouvant appartenir à la sélection “Summer body” (des plats peu caloriques et équilibrés), “gourmand” (petites plaisirs régressifs et réconfortants), ou “snacking” (un bon sandwich rempli de produits frais lorsque l'on n'a que quelques minutes pour déjeuner). Six recettes sont proposées chaque jour. Et elles changent toutes les semaines.

Pour un plat principal, comptez 6,90 euros. Avec une entrée ou un dessert, c'est 7,90 euros. "Nous avons souhaité une offre accessible à tous les collaborateurs d'une même entreprise", explique Pierre-Yves Coeurdevey. Le stagiaire doit pouvoir se servir dans le frigo connecté, tout comme le cadre supérieur.

Manger vite, bien et quand on veut

Au-delà de la volonté d'offrir des produits frais et abordables, Carot' répond également à une évolution sociétale. Fini la pause de midi à 14 heures. "Aujourd'hui, l'usage de la pause déjeuner à évolué", note Pierre-Yves Coeurdevey.

De plus, "nous voulions supprimer la contrainte de la livraison, qui demande d'anticiper sa commande et d'attendre le livreur", poursuit-il. Il suffit en effet de posséder un compte Carot' sur leur site et de lier un badge au frigo pour le déverrouiller, se servir et payer. L'utilisateur est ainsi débité automatiquement.

Déjà 50 entreprises séduites

Le pari est réussi, puisque aujourd'hui, 50 entreprises sont équipées d'une cantine connectée ou ont passé commande. Même la crise sanitaire n'a pas eu raison de cet engouement. Au contraire. Non seulement cette situation inédite a remis en cause le principe de la cantine traditionnelle, mais "certaines entreprises utilisent le concept de Carot' pour donner envie à leurs salariés de revenir au bureau", précise Pierre-Yves Coeurdevey.

Aujourd'hui, la start-up compte une vingtaine de salariés. Elle s'apprête à embaucher dans tous les domaines : des chefs cuisiniers, des livreurs animateurs (ceux qui remplissent les frigos chaque jour et expliquent les produits proposés aux entreprises), des commerciaux… L'objectif : dupliquer ce concept dans d'autres grandes métropoles françaises. Pour suivre le rythme, Carot' s'apprête à effectuer une levée de fonds d'ici la fin de l'année.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?