Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Caisse des Dépôts : une banque pour tous les territoires

le - - Collectivités

Caisse des Dépôts : une banque pour tous les territoires
Philippe Lambert, directeur régional de la Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes

Un an après sa création, la Banque des Territoires (branche financière du groupe Caisse des Dépôts) a présenté ses résultats 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes.

« Notre action est désormais clarifiée auprès de nos clients (ndlr : collectivités territoriales et organismes de logements sociaux) » concède Barbara Belle, directrice Caisse des Dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes. Lancée il y a tout juste un an, la Banque des Territoires ne représente ni plus ni moins l'activité financière (prêts, investissements, conseils) que le groupe CDC proposait depuis de nombreuses année. « Ce n'est pas une structure à part entière mais bien l'appellation d'une bannière sous laquelle se range une de nos activités historiques ».

La Banque des Territoires, dirigée en région Aura par Philippe Lambert, complète le dispositif de financement proposé par le secteur bancaire classique en finançant des projets complexes et qui bien souvent ne rentrent pas dans leurs cahiers des charges.

« Qu'il s'agisse d'une commune, d'un intercommunalité ou d'un EPCI de grande taille, le traitement des dossiers est identique qu'ils se montent à 20 000 ou plusieurs millions d'euros. Nous souhaitons aussi sortir de cette zone de confort par rapport aux objectifs purs de rentabilité car derrière certains projets se jouent également des enjeux d'emplois et de développement durable » poursuit B. Belle qui rappelle que la CDC était il y a 20 ans l'une des rares structures à miser sur le développement du quartier Confluence. Et Philippe Lambert de préciser la volonté de la Banque d'être « encore plus présente dans les territoires périphériques et ruraux pour veiller à l'équilibre du développement des territoires ».

En 2018, la Banque des territoires a signé 1,4 Md € de prêts, investi 44,1 M€, déposé et consigné 84,3M€ et engagé un PIA (fonds d'amorçage) de 45,7 M€.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer