AccueilEconomieServicesCécile Galoselva : le talent responsable

Cécile Galoselva : le talent responsable

La quête de sens.

EconomieServices Publié le ,

Beaucoup de gens en parlent, peu décident de l’entreprendre. A 40 ans, Cécile Galoselva n’a pas attendu que la recherche de quelque chose d’autre ne devienne un concept à la mode. La jeune femme est aujourd’hui à la tête d’Etic, qu’elle lance en 2010 en France. La « baseline » de la SAS de six employés : « Foncièrement responsable ».
Etic se spécialise dans les programmes immobiliers « solidaires et responsables ». L’idée : construire des bâtiments accessibles financièrement aux acteurs du « progrès social et environnemental », comme des associations, ONG ou coopératives, pas toujours les mieux loties pour abriter leurs activités. Les bâtiments, performants sur le plan énergétique et dotés d’espaces communs, doivent eux-mêmes être durables et font la part belle à la mutualisation des moyens. Des investisseurs – éthiques – financent les projets et acceptent une lucrativité limitée. Une belle idée, dont les origines viennent d’Angleterre. Là où Cécile Galoselva a décidé un jour de prendre en main sa quête de sens, après un parcours déjà très international. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5039 du samedi 9 mars 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?