AccueilActualitéBron : 100 ans d'aviation commerciale

Bron : 100 ans d'aviation commerciale

Bron : 100 ans d'aviation commerciale
Vue aérienne de l'aéroport de Bron en 1925

Actualité Publié le ,

Si Bron était au départ un terrain militaire, c'est le 1er mars 1920 que s'y posa un Farman F60, pour un premier vol commercial entre l'aérodrome du Bourget et la région lyonnaise, transportant passagers et fret. Trois jours plus tard, Bron-Chassieu était ouvert à tout type d'aviation, pour autant que les conductions édictées par l'OGCAé (Organisme de coordination générale de l'aéronautique) soient respectées. L'Etat faisait l'acquisition de 35 hectares sur la commune de Chassieu (alors en Isère). La halte aérienne dirigée par M. Allain était alors hébergée dans un simple baraquement en bois de l'aéronautique militaire. Des travaux seront ensuite engagés, et la halte deviendra celle de Bron-Chassieu, avec 5 bâtiments dès 1925.

Le 4 avril 1913, Eugène Gilbert effectue un vol Lyon-Paris sans escale en 3 h 10, établissant ainsi un record de vitesse de ville à ville en ligne droite. La liaison Paris-Lyon-Marseille est inaugurée officiellement le 25 mai 1926... Après une refonte totale du site en 1957, la plateforme aéroportuaire brondillante est transférée à Satolas en 1975, pour cause de saturation du trafic. Depuis 2016, Bron et Saint-Exupéry appartiennent au consortium Aéroports de Lyon. Bron accueille aujourd'hui une importante activité d'aviation d'affaires, mais aussi des aéroclubs, des écoles de pilotage et de travail aérien...

Rendons à César... Toutes ces précieuses informations nous ont été fournies par le CALM (Cercle aéronautique Louis Mouillard) et ses bénévoles, dont Philippe Treillet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?