AccueilEconomieBraderie.Pro, la place de marché virtuelle lyonnaise du BTP

Braderie.Pro, la place de marché virtuelle lyonnaise du BTP

Braderie.Pro est une plateforme B2B sur laquelle se rencontrent fabricants et distributeurs disposant d’invendus et artisans et petites PME souhaitant acheter du matériel de BTP à prix intéressants. Le tout dans une démarche RSE.
Braderie.Pro, la place de marché virtuelle lyonnaise du BTP
Braderie.Pro - Julien Ramponneau

Economie Publié le ,

Que faire de ses invendus ? Voici une question récurrente chez tous les fabricants et distributeurs de matériels pour le BTP. Autrefois, les braderies professionnelles leur permettaient d’écouler leurs stocks. Sauf que ces événements se sont raréfiés. "C’est ainsi que nous avons eu l’idée, en février 2017, de lancer une braderie sur Internet : Braderie.Pro", explique Julien Ramponneau, le fondateur, qui a fait ses armes pendant 17 ans chez Descours & Cabaud avant de monter sa propre entreprise à Villeurbanne. 

La bien-nommée market place est donc une plateforme sur laquelle se rencontrent l’offre (les produits invendus) et la demande (les artisans et petites PME qui cherchent des produits spécifiques, à moindre coût). Les produits sont mis en ligne de façon anonyme et géolocalisés.

"Nous avons des stocks au niveau national, explique Julien Ramponneau. Nous avons développé un système de logistique en nous appuyant sur des transporteurs et des plateformes de stockage. Nous faisons en sorte de mutualiser les trajets", poursuit le dirigeant. 

"Avant, les invendus avaient une mauvaise image"

Car non seulement ce concept permet de se débarrasser de ses invendus ou de se fournir en matériel à moindre coût, mais il offre aussi une solution de réduction des déchets.

Des produits promis à la benne trouvent finalement preneurs. "Avant, les invendus avaient une mauvaise image. Aujourd’hui, ils sont prisés par les entreprises qui souhaitent mettre en avant leur démarche RSE", se réjouit Julien Ramponneau. 

Et le succès de Braderie.Pro est au rendez-vous. La start-up  va enregistrer, en 2021, 1,6 million d’euros de chiffre d’affaires. Celui-ci devrait atteindre 3 millions en 2022. Une levée de fonds de 2 millions d’euros est prévue pour mars 2022. L’entreprise, qui compte aujourd’hui sept collaborateurs, envisage également d’embaucher.

 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?