AccueilEconomieFinancesBoiron prend le contrôle de la start-up de cosmétiques Abbi

Boiron prend le contrôle de la start-up de cosmétiques Abbi

Après une année 2021 catastrophique marquée par le déremboursement de l'homéopathie, le groupe Boiron débute l'année avec l’annonce d'une prise de participation dans la start-up Abbi spécialisée dans la cosmétique.
Boiron prend le contrôle de la start-up de cosmétiques Abbi
© Marine-Agathe Gonard - Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale des Laboratoires Boiron.

EconomieFinances Publié le ,

L’année 2022 débute mieux pour Boiron que 2021. Le groupe lyonnais spécialisé dans l’homéopathie alors contraint de fermer 13 sites et de gérer le départ 500 collaborateurs suite aux mesures du gouvernement de déremboursement de l’homéopathie survenue au 1er janvier 2021.

"L'année 2021 fut traumatisante mais les équipes de Boiron ont su faire preuve de résistance. Si nous avons connu jusqu’à 42 % de perte d’activité durant le 1er trimestre, nous sommes redevenus positifs sur les trois autres pour limiter nos pertes", explique Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale de de Boiron, qui confiait ses craintes dans une longue interview au Tout Lyon il y a un an.

Terminant l’année en baisse de 11,4 %, Boiron entrevoit une éclaircie avec l’annonce de la prise de participation de la start-up Abbi spécialisée dans la cosmétique individualisée et sur-mesure. Une première pour Boiron (hors-homéopathie).

Boiron va racheter Abbi en deux temps

Pour un montant de 1,75 million d’euros (avec un éventuel complément de prix selon les performances à venir d’Abbi) et une prise de participation à hauteur de 70 % dans un premier temps. L’acquisition des 30 % restant interviendra au 30 juin 2025.

"C’était une volonté de la part des dirigeants d’Abbi, Joanna et Frédéric Ifergan, que de réaliser l’opération en deux temps. De quoi nous permettre de fidéliser les équipes en place et de booster l’activité. L’approche cosmétique d’Abbi nous a tout de suite séduit car elle rejoint nos valeurs sur l’homéopathie : le sur-mesure, le naturel et l’individualisation des traitements", achève la dirigeante de Boiron.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?