AccueilEconomieIndustrieBoehringer Ingelheim investit sur son site de Saint-Priest

Boehringer Ingelheim investit sur son site de Saint-Priest

65 M€ sont engagés par le spécialiste de la santé animale dans une nouvelle usine de production de vaccins aviaires. Il vient soutenir un site qui arrivera à saturation à l'horizon 2020. Boehringer Ingelheim fabrique, sur la zone Lyon Portes-des-Alpes à Saint-Priest, 25 des 150 milliards de doses de vaccins aviaires qu'elle produit pour le marché mondial.
Boehringer Ingelheim investit sur son site de Saint-Priest
Amplitude Architectes - Un nouveau bâtiment de 5 700 m2

EconomieIndustrie Publié le ,

Au printemps 2020, 42 nouvelles recrues investiront le nouveau bâtiment de 5 700 m2, dont 1 000 m2 de salle blanche. Sa destination est de formuler les vaccins et de remplir les doses. « La consommation de volaille ne cesse d'augmenter dans le monde, ce qui explique la demande croissante en vaccins aviaires. Dans ce contexte, le site de production de LPA arrivera à saturation à l'horizon 2020. Il fallait anticiper et trouver des capacités de production additionnelles », explique Erick Lelouche, président de Boehringer Ingelheim Santé Animale France.

Ce nouvel équipement, le F2IVE (Formulation and filling of inactivated vaccines extension), se compose de deux lignes de formulation, une ligne de répartition flacons multiformats et une zone de répartition poches. Il permettra de tripler la capacité de production de vaccins. En 2017, Boehringer Ingelheim a fabriqué 25 milliards de doses de vaccins sur le site lyonnais, « ce qui en fait un des plus importants au monde », selon Nicolas Meynaud, responsable de la communication France du groupe allemand qui a renforcé ses positions en santé animale avec l'acquisition de Merial. Boehringer Ingelheim affirme être le deuxième producteur mondial de vaccins. Plus de 80 % de la production de LPA part à l'export.

La prochaine étape consiste à transférer les activités de R&D de Lyon-Gerland à Saint-Priest. Des nouvelles infrastructures dédiées à la recherche seront inaugurées en juillet 2018.

Le groupe allemand compte 1 500 collaborateurs sur la région lyonnaise (siège à Gerland, pôle de production à Saint-Priest, logistique à Lentilly et développement clinique à Saint-Vulbas) et 50 000 personnes dans le monde. Son chiffre d'affaires 2016 de ses activités santé humaine, santé animale et produits biopharmaceutiques s'est élevé à 15,9 Md€. Le groupe consacre 19,6 % de son chiffre d'affaires à la R&D.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?