AccueilIndustrieBiossun prend l'air à l'export

Biossun prend l'air à l'export

Le leader de la pergola bioclimatique clôture 2015 sur une croissance de 20 %, dopée par un doublement des ventes à l'international.
Biossun prend l'air à l'export
© : DR - Biossun récolte les fruits de son positionnement moyen-haut de gamme

EconomieIndustrie Publié le ,

En France, 98 % des terrasses sont orientées au sud ! Un marché prometteur qu’investissent les producteurs européens de pergolas et les enseignes des grands magasins de bricolage, qui tirent les prix vers le bas avec des kits à monter soi-même. Face à eux, le leader de la pergola bioclimatique, récolte les fruits de son positionnement moyen-haut de gamme. Ses ensembles fabriqués avec des lamelles motorisées, orientables, équipes de capteurs ont séduit le groupe Accor avec lequel il a signé un accord de partenariat.
« Nous venons de terminer un chantier pour le Pullman de Barcelone », Frédéric Foretti, Pdg de l’entreprise qu’il a créé en 2009 avec Alexandre Byszenski et Jean-Paul Sibellas. A eux trois, ils contrôlent 90 % du capital. Garibaldi Participation détient le solde. L’entrée au capital de la filiale de Banque Populaire Loire et Lyonnais permet d’avoir les coudées franches pour d’éventuelles acquisitions et de financer le développement de Biossun, à l’international, notamment aux Etats-Unis où Frédéric Foretti veut déployer ses pergolas à l’horizon 2017/2018.
Le marché de cette PME, qui emploie 26 salariés, concerne principalement la rénovation pour les particuliers. Mais la demande des prescripteurs, architectes et décorateurs, monte en puissance, particulièrement pour les toits-terrasses des immeubles neufs. La part professionnelle (20 %) touche le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Ces marchés achètent les pergolas Biossun via un réseau de 60 distributeurs, soit une centaine de points de vente également répartis sur l’ensemble de la France.
L’an dernier, dopé par l’exportation, qui a progressé de 50 % (et qui représente désormais 30 % de sa facturation), avec des percées significative en Allemagne et sur la Péninsule ibérique, Biossun a clôturé son exercice sur un chiffre d’affaires de 11,9 M€, en progression organique de 20 %. L’an prochain Frédéric Foretti anticipe une croissance de 15 %. Pour faire face à ce développement, la PME de Caluire (Rhône) a démarré les travaux d’extension de 2000 m2 sur son site de production à Sassenage (Isère).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?