billet

Tartuffe

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Au secours ! Tartuffe est de retour. Le héros de Molière est passé en coup de vent au Radiant, à Caluire. Il prendra son temps au Théâtre de la Croix-Rousse en mars. Entre temps, il a fait étape au musée du Capitole où Iznogoud Rienzi a fait emballer les statues de marbre jugées trop déshabillées. « Cachez ce sein que je ne saurai voir » ! A l’Elysée, le calife Hollande aura pris soin de ne pas heurter les croyances de son hôte au regard persan. Faudrait pas que le bigot reparte sans avoir signé quelques juteux contrats. Et si Paris vaut bien une messe, Téhéran vaut bien un coup de canif dans les valeurs de la République. Le héros de la pièce d’Octave Mirbeau, « Les Affaires sont les affaires », comédie dans la continuité de Molière (à l’affiche des Célestins début mars), ne dit pas autre chose.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?