AccueilCultureBiennale de Lyon : Laurent Bayle élu président, qui est le nouveau patron ?

Biennale de Lyon : Laurent Bayle élu président, qui est le nouveau patron ?

Passé par des lieux prestigieux tels que la Cité de la Musique ou la Salle Pleyel, et plus récemment la Philharmonie de Paris, Laurent Bayle est le nouveau président de la Biennale de Lyon.
Laurent Bayle a été élu le 11 octobre à la présidence de la Biennale de Lyon.
© William Beaucardet - Laurent Bayle a été élu le 11 octobre à la présidence de la Biennale de Lyon.

Culture Publié le ,

Laurent Bayle est le nouveau président de la Biennale de Lyon. L'entreprise culturelle conçoit, produit et organise alternativement deux grands événements internationaux : la Biennale de la danse et la Biennale d’art contemporain.

L'entreprise culturelle, une entreprise comme les autres

L'élection de Laurent Bayle a été entérinée par la Biennale de Lyon et ses partenaires publics, le ministère de la Culture (DRAC Auvergne- Rhône-Alpes), la Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la Région Auvergne-Rhône-Alpes lors du Conseil d’administration qui s’est tenu le 11 octobre 2022.

Gérard Debrinay, qui occupait la présidence depuis janvier 2022, est élu vice-président de l’association aux côtés de Bernard Faivre d’Arcier.

Le Conseil d’administration a également élu deux nouvelles personnalités qualifiées : Annie Bozzini, directrice générale de Charleroi Danse, et Chloé Siganos, cheffe du Service des spectacles vivants au Centre Pompidou.

Laurent Bayle, un homme d'expérience au parcours très parisien

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon (1974), enseignant de lettres modernes
(1974-77), très tôt attiré par l’action culturelle, il devient début 1977 directeur adjoint du Théâtre
de l’Est lyonnais, puis enchaîne avec une carrière d’administrateur et directeur général d’un
certain nombre de structures de spectacles vivant.

En décembre 2001, Laurent Bayle est nommé directeur général de la Cité de la musique.
Parallèlement, le ministre de la culture le charge en 2003 d’assurer le suivi de la rénovation de
la Salle Pleyel. Dès sa réouverture en 2006, il assume la présidence de la structure de gestion
de Pleyel qui devient une filiale de la Cité de la musique.

En 2006, l’État et la ville de Paris annoncent le projet de création de la "Philharmonie de Paris"
dont il assume le suivi de la construction. En janvier 2015 est inauguré le bâtiment de la Philharmonie. Un nouvel établissement public est alors créé sous l’intitulé "Cité de la musique - Philharmonie de Paris". Il en a assumé la direction générale jusqu’à fin octobre 2021.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?