AccueilCultureBiennale de Lyon : Gérard Debrinay, un homme d'expérience à la tête de l'association

Biennale de Lyon : Gérard Debrinay, un homme d'expérience à la tête de l'association

Membre du bureau depuis 2006, Gérard Debrinay prend la présidence de la Biennale de Lyon après le départ soudain de François Bordry.
Biennale de Lyon : Gérard Debrinay, un homme d'expérience à la tête de l'association
© DR - Gérard Debrinay est membre du bureau de l’association La Biennale de Lyon depuis 2006.

Culture Publié le ,

La Biennale de Lyon et ses partenaires publics, le ministère de la Culture (DRAC
Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon et la Ville de Lyon ont annoncé mercredi 19 janvier l’arrivée de Gérard Debrinay à la présidence de la Biennale, en remplacement de François Bordry.

Ce dernier, arrivé en fin de mandat, a quitté en décembre avec perte et fracas la direction de l'association qui organise en alternance la biennale de la danse et celle d’art contemporain. Un différend avec les élus écologistes lyonnais, bailleurs de fonds via la Ville et la Métropole, semble à l'origine de la rupture.

Pour remplacer François Bordry, c'est donc Gérard Debrinay, 75 ans, qui a été choisi. Membre du bureau de l’association La Biennale de Lyon depuis 2006, l'homme a débuté sa carrière en tant que consultant puis rejoint le groupe Algoé en 1977, dont il était directeur général puis président jusqu’en 2011.

Gérard Debrinay, un engagement culturel fort à Lyon

Gérard Debrinay peut s'appuyer sur une riche expérience au sein de diverses insitutions, notamment sur le plan culturel.

En octobre 2011, il avait pris la direction générale de l’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED), avant d'être nommé en 2013 président de TV8 Mont Blanc.

Il est également membre du bureau de l’URDLA (Villeurbanne), président de MacSup Planet, président de l’orchestre symphonique "Ose !" et président de 1D Lab, société digitale développant des applications culturelles numériques.

"Parmi les priorités à mener, il accompagnera notamment le recrutement de la future co-direction de la Biennale et la mise en oeuvre de la 16e Biennale d’art contemporain 2022", souligne La Biennale de Lyon dans un communiqué.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?