AccueilEconomieIndustrieBerthoud se lance à l'assaut des États-Unis et de la Chine

Berthoud se lance à l'assaut des États-Unis et de la Chine

Après s'être imposé en Europe centrale et en Europe de l'est, où il occupe une position de leader, Berthoud, le spécialiste rhodanien de la pulvérisation en milieu agricole, veut maintenant prendre pied sur les marchés nord-américain et chinois.
Berthoud se lance à l'assaut des États-Unis et de la Chine
Photo DR - Machine Berthoud en utilisation

EconomieIndustrie Publié le ,

Créée à Belleville sur Saône, en 1895, pour fabriquer des pulvérisateurs à dos destinés au marché de la viticulture, la société Berthoud a progressivement élargi son champ d'intervention, s'imposant en acteur innovant sur le marché de la pulvérisation tractée en milieu agricole. Un savoir-faire que cette PME de 220 personnes souhaite maintenant déployer aux États-Unis et en Chine. « Ce sont nos principaux axes de développement pour l'avenir. Nous avons fait nos premiers pas dans ces pays, où nous avons déjà obtenu des homologations officielles. Nous pouvons donc commencer à commercialiser nos machines », indique la direction de l'entreprise.

Pour répondre exactement à la demande du marché, Berthoud a déjà recruté des techniciens chinois, comme il l'a fait par le passé en recrutant, par exemple, des techniciens ukrainiens, russes… « Nous faisons le nécessaire pour nous adapter aux spécificités de chaque pays et de son agriculture », ajoute l'entreprise. Leader historique sur le marché français, Berthoud est allé chercher des relais de croissance sur des marchés extérieurs. Après le Royaume-Uni, dès la fin des années 80, puis la Suisse en 2000, il a ouvert une filiale en Russie en 2010. Et c'est du côté de l'Europe centrale et de l'Europe de l'est qu'ont porté ses efforts ces dernières années : Ukraine, Bulgarie... « Ce sont des marchés en forte croissance et qui sont en train de s'équiper de machines modernes ».

Pour s'imposer sur l'ensemble de ces marchés, l'entreprise, qui réalise désormais 50 % de son chiffre d'affaires (50 M€) à l'export, s'appuie sur une stratégie d'innovation, à laquelle sont dédiées en permanence 25 personnes. « Bien que nous soyons intégrés au sein du groupe Exel Industries, leader mondial de la protection des végétaux, depuis 1987, nous gardons la main sur le développement de nos produits et nous les concevons tous à Belleville. Le made in France, la production à la demande, pour que nos appareils correspondent parfaitement aux spécificités réclamées par chaque agriculteur qui fait appel à nous, et la réactivité sont les éléments majeurs de notre stratégie », conclut Sébastien Tremblais, Directeur général de Berthoud.

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?