Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Bechara Wakim (PDG d'Everteam) :« L'anticipation est essentielle dans nos métiers"

le - - Entreprise de la semaine

Bechara Wakim (PDG d'Everteam) :« L'anticipation est essentielle dans nos métiers"

Fondé en 1990 et présent dans plus de 35 pays, Everteam est un éditeur de logiciels lyonnais spécialisé dans la gouvernance de l'information, l'intelligence artificielle et la gestion de contenu. La mise en place de la RGPD et de l'explosion du Big data ont forcément mis en lumière l'ensemble de ses expertises dédiées aux entreprises.

Dans le secteur de l'édition de logicielle, Everteam (100 M€ de CA, 600 collaborateurs) fait partie des « petits » acteurs mondiaux, face à des géants comme IBM. Pourtant aujourd'hui, l'entreprise fondée par Henry Vigne et Bechara Wakim (PDG d'Everteam) en 1990 a su s'imposer sur les plus gros marchés comme les Etats-Unis, l'Inde, Hong Kong ou encore le Moyen Orient. « Paradoxalement, la France ne représente que 4 % de notre activité, ce qui s'explique par la contrainte qu'ont les Pme à publier leurs comptes. Une situation qui nous pénalise face aux grandes entreprise, les clients étant souvent rassurés par l'expertise de plus grosses structures » explique Bechara Wakim.


C'est donc hors des frontières, là où la réglementation fait fi de la taille des entreprises concurrentes, qu'Everteam va cherche sa croissance, soit de manière organique via des implantation, soit externe. Citons le rachat de Spigraph en mars dernier, spécialiste de la capture et de la transformation digitale. Grâce à son réseau de revendeurs (6 000 partenaires en Europe), Everteam accède au marché des petites et moyennes entreprises (PME).

Titulaire d'un PhD en mathématiques appliquées et en informatique, Bechara Wakim s'intéressa dès la fin des années 70 au domaine de l'intelligence artificielle déjà émergent, avec une spécialisation dans la compréhension automatique des langues maternelles.

Un domaine d'application permettant au groupe de s'adapter à différents contextes métiers et à des organisations diverses (et parfois complexes) comme chez Bouygues Construction, Safran, NHS (service national de santé) au Royaume Uni, l'Armée des Emirats Arabes Unis ou encore Singapore Airlines.

Avec toujours la même ambition : maîtriser leur capital informationnel tout en réduisant les coûts et les risques associés. L'explosion des volumes de données pousse les entreprises à adopter une approche stratégique autour des problématiques « big data » et « transformation digitale ». Des notions comme l'archivage et la traçabilité sont devenues obligatoires pour le entreprises.

Pourquoi avoir créé un laboratoire spécialement dédié à l'innovation ?

Le plus souvent, les services recherche et développement (R&D) ne sont pas dissociés. Nous avons choisi il y a 10 ans de séparer les deux entités pour une meilleure efficience des services. Nous évoluons dans un secteur où la technologie est permanente. Il y a un travail important d'anticipation pour avoir la meilleure visibilité sur la pertinence de nos solutions. Quand les technologies sortent nous devons être les premiers à nous positionner. C'est comme cela que l'on se différencie. Nous avons actuellement 7 personnes qui travaillent quotidiennement dans ce laboratoire spécialement dédié aux déploiements technologiques

Quel est le modèle technologique le plus abouti, dans votre secteur d'activité ?

Si l'on parle d'anticipation, je citerais l'analyse de texte intelligent. C'est presque un détail aujourd'hui, mais la recherche a anticipé depuis longtemps les usages liés à Internet. Je pense aux moteurs de recherche qui, dès que vous tapez les premières lettres de votre requêtes, vous proposent directement un mot ou une phrase adaptés à votre recherche. Dans ce cas, les chercheurs n'ont pas attendus que les usagers soient en demande d'une telle technologies mais l'ont bien anticipée. C'est une réelle valeur ajoutée technologique.

Quelle est votre stratégie en matière de croissance externe ?

Le challenge réside dans notre capacité à trouver des entreprises en cohérence avec nos moyens et nos attentes ; c'est à dire que celles-ci évoluent dans le même spectre que le notre, et que leurs bases de clientèle et technologique nous permettent de franchir des seuils.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer