AccueilActualitéBeaujolais : solidarité au féminin

Beaujolais : solidarité au féminin

A l'initiative de l'association exclusivement féminine Elles & Beaujolais, créée en 2014 et actuellement présidée par Ghislaine Dupeuble, une vente aux enchères de vieux millésimes de flacons beaujolais vient de se dérouler en Calade.
Beaujolais : solidarité au féminin
Photo : Michel GODET

Actualité Publié le ,

Le bénéfice de cette vente, soit quelque 5 000 €, sera utilisé pour communiquer sur les vigneron(ne)s, leur territoire et plus spécialement sur les appellations touchées par la grêle.

Ce sont près de 200 lots de magnums, de bouteilles uniques, de caisses bois et de série de 2 à 6 flacons qui ont été dispersés sous le marteau de Me Richard, commissaire priseur à Villefranche-sur-Saône (étude Guillaumot-Richard). Les millésimes s'étalant de 1971 (brouilly Domaine des Combes, adjugé 55 €) à 2013. Certains amateurs ont ainsi pu compléter leur cave avec des bouteilles millésimées du siècle dernier à 10 € !

Coup de chapeau donc à ces femmes viticultrices, mais pas uniquement, qui ont initié cette vente aux enchères à des fins caritatives, tout en valorisant l'expression du cépage gamay et en démontrant que le beaujolais également peut être un excellent vin de garde. Et Me Chantal Pegaz-Gajowka (appellation côte-de-brouilly) d’expliquer : « Nous constatons chaque jour en accueillant des touristes, la méconnaissance totale de notre région, de ses traditions, de ses vins, de son offre touristique, de ses fêtes, de son patrimoine et enfin de ses appellations et autres labels. Qui sait que le Beaujolais est le premier Géopark viticole du monde, label reconnu internationalement ? ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?