AccueilSantéBeaucoup de café pour éloigner le risque de SEP

Beaucoup de café pour éloigner le risque de SEP

Vraiment bon pour la santé, le café ? La question revient cette semaine à la Une de l'actualité, avec la publication d'un travail centré cette fois-ci sur la sclérose en plaques (SEP). Et un risque diminué d'environ 30 % chez celles et ceux qui consommeraient près… d'un litre par jour !
Beaucoup de café pour éloigner le risque de SEP
PHOVOIR

Art de vivreSanté Publié le ,

Le Dr Anna Hedström et son équipe du Karolinska Institutet de Stockholm (Suède) ont analysé les résultats de deux études réalisées sur le sujet : l’une suédoise auprès de 1 620 patients souffrant de SEP. L’autre, américaine, qui comprenait 1 159 malades. Les groupes-contrôles étaient respectivement composés de 2 788 et 1 172 personnes.

Dans les deux cas, le risque de sclérose en plaques diminuait à mesure que la consommation de café augmentait. Soit une baisse de 28 % à 30 % parmi ceux qui buvait 900 ml par jour - soit 6 tasses - depuis plusieurs années dans l’étude suédoise. Et de 26 % à 31 % parmi les consommateurs de plus de 948 ml au sein du travail américain.

Les résultats plaident donc en faveur d’un effet bénéfique du café sur le risque de sclérose en plaques. Un constat que les auteurs n’expliquent pas. Ils suggèrent toutefois que ces bienfaits proviendraient d’un effet neuro-protecteur de la caféine. Laquelle constituerait un rempart contre la production de cytokines pro-inflammatoires associées à la maladie. Mais ils n’excluent pas que d’autres substances jouent un rôle. A confirmer dans des travaux complémentaires.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?