AccueilVie juridiqueBarreau de Lyon : le retour des urnes

Barreau de Lyon : le retour des urnes

Les avocats du Barreau de Lyon étaient invités aux urnes les 14 et 15 novembre, notamment pour l'élection du prochain bâtonnier du conseil de l'Ordre.
Yves Hartemann et Valérie Giet, futurs bâtonnier et vice-bâtonnière de Lyon.
© DR - Yves Hartemann et Valérie Giet, futurs bâtonnier et vice-bâtonnière de Lyon.

Vie juridique Publié le ,

Les divers scrutins des 14 et 15 novembre, au niveau du Barreau de Lyon, ont livré leurs résultats. Sans réelle surprise, puisque seul en lice, le binôme composé d’Yves Hartemann (bâtonnier) et de Valérie Giet (vice-bâtonnière) a été élu pour deux années complètes avec une prise de fonction officielle le 1er janvier 2024 (inscrits : 4 066, votants : 1 897, bulletins blancs : 531, bulletins exprimés : 1 366).

"Merci à tous nos confrères lyonnais de nous avoir élus. Félicitations aux confrères élus membres du conseil de l’Ordre, représentants du jeune barreau, administrateurs de la Carpa", a notamment déclaré Valérie Giet au soir de son élection.

"Ils défendent des valeurs telles que l'humanisme"

Le Barreau de Lyon rappelle que le bâtonnier et le vice-bâtonnier sont à la tête de l’Ordre des avocats et en assurent l’administration.

"Ils représentent la profession et les avocats inscrits au Barreau de Lyon dont ils défendent les valeurs telles que l’humanisme, l’indépendance et la liberté. Ils sont les porte-paroles de leurs confrères et de leur profession auprès des pouvoirs publics, des juridictions, des institutions et du grand public."

Par ailleurs, de nouveaux membres au conseil de l’Ordre ont été élus : Stéphanie Baradel, Régis Berthelon, Caroline Cerveau-Colliard, Stéphane Chouvellon, Olivier Costa, Nathalie Christophe-Montagnon, Pierre-Jean Ferry, Franck Heurtrey et Ombeline Siraudin.

De nouveaux représentants viennent aussi étoffer les rangs du jeune Barreau : Alexis Dosmas, Jessica Ghazaouir, Audrey Lallemand et Coralie Place.

Une motion en soutien aux avocats turcs

Le 9 novembre, le conseil de l’Ordre des avocats du Barreau de Lyon a adopté une motion de soutien en faveur des avocats turcs. L’instance condamne fermement la répression menée contre de nombreux avocats en Turquie, pour le simple fait d’avoir assisté des clients accusés de "sédition" ou "d’appartenance à une organisation terroriste".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?