Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

Santé des entreprises : comment les TPE/PME d'Auvergne-Rhône-Alpes ont passé 2020

Publié le - - Economie

Santé des entreprises : comment les TPE/PME d'Auvergne-Rhône-Alpes ont passé 2020
Pixabay

Selon le bilan 2020 du baromètre des experts-comptables d'Auvergne-Rhône-Alpes, IMAGE PME, qui décrypte la santé des TPE/PME de la région, l'activité des TPE-PME d'Auvergne-Rhône-Alpes a mieux résisté que celle de la France dans son ensemble.

95 000 PME/TPE de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été passées au crible via l'analyse des données issues de la base de données Statexpert, construite à partir des télédéclarations sociales et fiscales réalisées par les experts-comptables pour le compte de leurs clients. Un décryptage fin pour une année marquée par la crise sanitaire, le confinement et les mesures de restriction qui ont eu des impacts économiques importants.

Comme l'atteste l'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC), l'activité des TPE-PME d'Auvergne-Rhône-Alpes a reculé de 7,6 % en 2020 par rapport à l'année 2019. Une baisse qui reste néanmoins inférieure à celle de la France dans son ensemble (-8,4 %).

Auvergne-Rhône-Alpes résiste

L'ensemble des départements de la région est impacté. La Drôme (-4,1 %) et la Haute-Loire (-4,2 %) figurent parmi les meilleurs élèves, comparés à la Savoie (-11, 9 %), la Haute-Savoie (- 10,2 %), le Rhône (-7,7 %), l'Isère (-6,6 %) et l'Ain (-6,4 %).

Résultats hétérogènes par secteurs d'activités

Par secteurs d'activité, on note un recul de 2,8 % de l'activité du commerce, avec des situations très hétérogène : -20 % pour les magasins de vêtement, + 3,3 % pour les pharmacies et -33,6 % pour l'hôtellerie-restauration. Les activités des secteurs du transports/entreposage et de l'industrie manufacturière reculent de 7,4 %. Baisse en revanche plus légère de l'activité maçonnerie avec -0,9 %.

Après avoir fortement souffert lors du 2e trimestre (-14,7 %), elles ont retrouvé le chemin de la croissance au 3e trimestre (+2,7 %) et ont confirmé ce bon résultat lors du 4e trimestre (+ 6 %).

« Les entreprises ont fait preuve de résilience durant cette année. L'enjeu aujourd'hui est de préparer la reprise en planifiant les dettes accumulées, notamment via les aides et PGE. Ils ont finalement artificialisés les trésoreries », confirme Odile Dubreuil, présidente de l'Ordre des Experts-Comptables Auvergne-Rhône-Alpes.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer