AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentBarjane lance un projet d’usine du futur dans la plaine de l'Ain

Barjane lance un projet d’usine du futur dans la plaine de l'Ain

C’est un projet innovant lancé par le groupe Barjane dans le parc industriel de la plaine de l’Ain. Une usine clés en mains sur 40 000 m2 répondant aux critères 5.0. : connectée, modulaire, évolutive et respectueuse de son écosystème.
Barjane lance un projet d’usine du futur dans la plaine de l'Ain

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Léo Barlatier, président co-fondateur de Barjane, groupe immobilier pour l’entreprise logistique, industrielle et tertiaire, travaille pour la première fois avec le parc industriel de la plaine de l’Ain.

Régulièrement primé au Simi, l’aménageur originaire des Bouches-du-Rhône, implanté en région parisienne et en Angleterre, projette d’ouvrir un bureau en région lyonnaise. Spécialisé majoritairement en logistique, Barjane s’est fait une réputation de spécialiste des parcs verts aux normes iso 14001 et label Lucie 26000.

Dans sa stratégie, Barjane reste propriétaire des bâtiments et en assure la maintenance et l’entretien : "Cela rassure les clients et les collectivités territoriales, cela leur évite de rester avec des friches sur les bras", indique le dirigeant.

Barjane veut "faire gagner du temps aux industriels"

"Nous nous connaissons depuis 10 ans avec les équipes du Pipa. Nous allons faire gagner du temps aux industriels. L’heure est à la relocalisation et à la réindustrialisation. Un dossier ordinaire d’implantation-construction d’une usine prend 36 à 48 mois du projet à la remise des clés", ajoute Léo Barlatier.

"Avec ce concept, nous réduisons le temps pour l’utilisateur à 12-14 mois d’attente, car nous arrivons avec un dossier quasi bouclé dans lequel nous laissons quelques zones « en gris » à finaliser avec le client utilisateur."

Dans le projet d’usine 5.0, Barjane prévoit d’investir environ 35 M€ (achat du foncier compris) : « Nous lançons la commercialisation avant la fin de l’année 2021, annonce Léo Barlatier, le choix de l’occupant se fera sous le contrôle du Pipa et des élus locaux. Nous souhaitons un utilisateur unique, voire deux maximum, ainsi que le permet la configuration du site. »

Un large panel d'activités

Les installations de l’usine clés en mains ne sont pas sont conçues l’industrie ou la chimie lourdes, mais pour un large panel d’activités : agro-alimentaire, conditionnement, assemblage, santé/pharmaceutique, électronique, industrie de process ou énergies renouvelables, robotique…

Avant même de signer avec un client, l’aménageur aura déjà un grand nombre d’autorisations en poche, le terrain sera choisi, promesse de vente à la clé, le dossier de permis de construire bien avancé : « Nous ne démarrerons pas la construction sans avoir un client, précise tout de même Léo Barlatier. »

Le dépôt de PC doit avoir lieu au premier trimestre 2022, le début des travaux, 1er trimestre 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?